ABB: bénéfice net en baisse de 21% à 572 millions de dollars au premier trimestre

Publié le 19/04/2018 à 06:33

ABB: bénéfice net en baisse de 21% à 572 millions de dollars au premier trimestre

Publié le 19/04/2018 à 06:33

Par AFP

Le groupe d'ingénierie helvético-suédois ABB a publié jeudi un bénéfice en baisse de 21% au premier trimestre, à 572 millions de dollars (462 millions d'euros) mais fait état d'une hausse de ses commandes, portées notamment par la robotique.

Le groupe, dont le bénéfice avait été dopé au premier trimestre 2017 par un gain sur la cession de ses activités de câbles, a vu ses commandes s'étoffer de 6% en monnaies locales, à 9,7 milliards de dollars, et de 16% une fois converties en dollars, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Son chiffre d'affaires a quant à lui progressé de 1% hors effets de change et de cessions ou acquisitions, à 8,6 milliards, grimpant cependant de 10%, grâce à un impact favorable des changes avec la faiblesse du billet vert.

Les analystes interrogés par l'agence suisse AWP tablaient en moyenne sur un bénéfice de 575 millions avec 9,2 milliards de nouvelles commandes et 8,3 milliards de chiffre d'affaires.

«Nous avons débuté l'année sur une croissance des commandes dans toutes les divisions», s'est félicité Ulrich Spiesshofer, son directeur général, cité dans le communiqué, pointant que l'intégration de l'autrichien B&R, racheté en juillet pour renforcer ses activités d'automation, est en bonne voie.

Le groupe se prépare également à boucler le rachat d'une division du géant américain General Electric, qui doit lui permettre d'étoffer ses produits d'électrification.

Ulrich Spiesshofer, aux commandes depuis 2013, avait engagé un repositionnement des activités d'ABB tout en défendant la structure de conglomérat, estimant que le groupe devait être présent sur une vaste palette de métiers pour pouvoir participer à des grands projets, malgré la pression du fonds activiste suédois Cevian qui le poussait à se séparer de sa division dédiée aux réseaux électriques.

Au premier trimestre, les commandes de cette division se sont ont étoffées de 1% hors effets de change et de cessions, et ont augmenté de 3% dans la division spécialisée dans les produits d'électrification et de 4% dans l'automation industrielle. Dans la robotique, les commandes ont grimpé de 11%.

Le groupe, qui ne fournit pas d'objectifs chiffrés à court terme, a fait valoir que le contexte macro-économique est positif en Europe et aux États-Unis et s'attend à ce que la croissance en Chine se poursuive.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...