À surveiller: WSP Global, Lululemon Athletica et Apple

Publié le 03/06/2022 à 09:26

À surveiller: WSP Global, Lululemon Athletica et Apple

Publié le 03/06/2022 à 09:26

Par Catherine Charron

Voici à quoi les investisseurs doivent s'attendre de la grande messe d'Apple qui commencera le 6 juin prochain. (Photo: Carles Rabada pour Unsplash)

Que faire avec les titres de WSP Global, Lululemon Athletica et Apple? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

WSP Global (WSP, 146,58$): une acquisition prometteuse

En se préparant à acquérir la division Environnement et Infrastructure de la firme John Wood Group, WSP fait un pas de plus pour atteindre les objectifs de son plan stratégique 2022-2024, ce que Sabahat Khan de RBC Marchés des capitaux salue.

En effet, l’entreprise souhaite accroître ses activités de consultation dans son secteur sciences de la terre et environnement, ce qui rapporte davantage de marge bénéficiaire. Ça représente déjà 65% des activités d’Environnement et Infrastructure.

Elle compte aussi générer 10 milliards de dollars (G$) d’ici 2024, chose qu’elle devrait accomplir dès 2023, croit l’analyste, qui a révisé ses prévisions après l’annonce du 1er juin.

Il fait aussi passer son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) ajusté à 1,729 G$ pour l’exercice 2023, alors qu’il était à 1,548 G$ précédemment.

Si les discussions entourant cette annonce tournaient davantage en début de journée autour des formalités et des synergies qui seraient créées, concède-t-il, elles se sont toutefois vite tournées vers les occasions de croissance qu’elle générerait.

Elle lui permettra notamment d’accroître la portée de son service de génie-conseil dans le secteur sciences de la terre et environnement en Amérique du Nord et en Europe. À eux seuls, les États-Unis génèrent près de 65% des revenus de la division de la firme écossaise, ce qui permettrait à WSP Global de doubler ses activités au pays.

Dans cette acquisition, elle ajoutera près de 6000 experts aux 20 000 qu’elle compte déjà, un plus dans un marché de l’emploi très serré. De plus, 85% de ses revenus sont tirés de clients récurrents.

Ce maillage stratégique pour WSP Global devrait lui permettre de faire des économies de 38 millions de dollars annuellement, et elles devraient s’accroître avec le temps. Cela devrait aussi lui permettre de dégager des marges encore plus importantes, estime l’analyste.

Sabahat Khan précise que la marge de son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement tirée de cette acquisition devrait valser autour du 20%, ce qui profiterait à l’ensemble de l’organisation, et pas au secteur où celle-ci sera réalisée.

Les réticences qu’il a entendues à l'égard de cette transaction concernent surtout les risques macroéconomiques : une aussi importante acquisition surprend dans un contexte qui laisse poindre un ralentissement économique.

Or, WSP Global se dit déjà bien proche de la firme John Wood Group, qu’elle zyeute depuis de nombreuses années déjà, rapporte l’analyste. Il est donc convaincu que les 1,810 G$US en espèce remis à la firme écossaise sont justifiés.

Il fait donc grimper son cours cible de 2$, à 199$, et réitère sa recommandation de surperformance de secteur.

 

Lululemon Athletica (LULU, 302,58$US): c’est le temps d’en profiter

Sur le même sujet

Apple retire le réseau social russe VKontakte de son magasin d’applications

28/09/2022 | AFP

Les utilisateurs VK pourront continuer de se servir de leurs applications s’ils les ont déjà sur leur iPhone.

Les contentieux de l'UE avec les GAFAM

14/09/2022 | AFP

Voici un rappel des principales procédures engagées par Bruxelles contre les GAFAM.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, rassurée par la Banque d’Angleterre et la baisse des taux

Mis à jour le 28/09/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a mis fin à une séquence de six reculs quotidiens consécutifs.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 28/09/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, MTY et Magna

Que faire avec les titres de Dollarama, MTY et Magna? Voici quelques recommandations d'analystes.