À surveiller: WSP Global, Fairfax et Loblaw

Publié le 02/07/2015 à 10:16

À surveiller: WSP Global, Fairfax et Loblaw

Publié le 02/07/2015 à 10:16

Par Dominique Beauchamp

Fairfax (FFH, 629,10$): l’assureur peut absorber les pertes sur ses placements grecs

Le réassureur contrôlé par le chasseur d’aubaines Prem Watsa peut absorber les pertes potentielles de ses placements dans quatre banques grecques, estime Tom MacKinnon, de BMO Marchés des capitaux.

Fairfax possède 9% de Eurobank Ergasis et 42 % du promoteur immobilier Grivalia. La société a aussi des placements dans les institutions Piraeus Bank, National Bank of Greece et Alpha Bank.

«Fairfax ajuste ses placements à leur valeur au marché à la fin de chaque trimestre. Par exemple, la valeur comptabilisée de son placement dans Eurobank Ergasis est déjà passée de 520 à 146M$US», explique-t-il.

Une radiation totale de ses placements dans les banques grecques réduirait sa valeur comptable de 1,5%, tandis que celle de son placement dans Grivalia, de 3% de plus, calcule M. MacKinnon. Sa valeur comptable est de 394$US par action.

L’analyste de BMO ne touche pas à son cours-cible de 720$, mais n’en recommande pas l’achat au cours actuel.

Loblaw (L, 62,63$) : le vote de grève ne déraillera pas la relance de l’épicier

À la une

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?