À surveiller: WSP Global, Aimia et La Baie

Publié le 10/01/2017 à 11:06

À surveiller: WSP Global, Aimia et La Baie

Publié le 10/01/2017 à 11:06

Par Stéphane Rolland
La Compagnie de la Baie d’Hudson (Tor., HBC, 11,66$) : un contrecoup pour les actifs immobiliers

La baisse des prévisions 2016 de la Baie est un dur retour à la réalité pour Brian Morrison, de Valeurs mobilières TD. L’analyste croit toujours au potentiel du parc immobilier du détaillant, mais il ne voit pas comment il pourra le monétiser sur un horizon de douze mois.

Les ventes des Fêtes ont été décevantes en Europe et aux États-Unis pour la plus vieille entreprise d’Amérique du Nord. L’environnement d’affaires a été difficile, ce qui a entraîné beaucoup d’activités promotionnelles. M. Morrison pense que les difficultés du secteur de détail vont se prolonger.

«Même s’il n’y a pas de changement quant à notre opinion sur la valeur exceptionnelle qui se trouve dans le portefeuille immobilier, nous ne croyons plus que la Baie sera capable d’obtenir la valeur juste pour ses actifs dans notre horizon d’évaluation», écrit l’analyste.

Il abaisse ainsi sa recommandation de «conserver» à «acheter». La cible est amputée de moitié, soit de 26$ à 13$.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, digérant les données sur l'emploi

Mis à jour il y a 43 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine la séance sans direction, digérant le rapport mensuel américain sur l'emploi.

Titres en action: Magna International, Sun Life, Héroux-Devtek, Goldman Sachs...

Mis à jour le 07/08/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Second Cup ferme davantage de cafés

Second Cup tente de s’ajuster au coup porté par la pandémie de COVID−19.