À surveiller: WSP Global, Aimia et La Baie

Publié le 10/01/2017 à 11:06

À surveiller: WSP Global, Aimia et La Baie

Publié le 10/01/2017 à 11:06

Par Stéphane Rolland

Photo: courtoisie

Que faire avec les titres de WSP Global, Aimia et La Baie? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


WSP (Tor., WSP, 44,30$): la meilleure idée pour 2017


WSP Global est la «meilleure idée d’investissement pour l’année 2017» de Sara O’Brien, de RBC Marchés des capitaux. Après avoir rencontré les plus importants membres de la direction en décembre, l’analyste pense que la firme de génie-conseil montréalaise atteindra ses objectifs stratégiques. 


Elle note que la direction portera une attention particulière à ses marges brutes en 2017. WSP Global compte y arriver grâce entre autres à la technologie, à la facturation des services à valeur ajoutée et en améliorant l’exécution.


La société vise une marge avant impôts, intérêts et amortissement (BAIIA) de 11% comparativement à 10,3% en 2016. Dans son modèle, Mme O’Brien table sur une marge BAIIA de 11,3% en 2017 et de 11,6% en 2018.


Le plan de la direction est d’atteindre des revenus de 6G$ en 2018. Les revenus devraient s’établir à 4,8G$ en 2016 (les résultats du quatrième trimestre seront publiés le premier mars), prévoit l’analyste. Celle-ci juge l’objectif réaliste avec l’acquisition d’une firme «grande ou moyenne» en 2017.


Mme O’Brien reconnaît qu’il y a toujours un risque que la direction ne parvienne pas à améliorer ses marges comme elle le souhaite. À tout prendre en compte, le potentiel haussier est «plus significatif» que les risques, selon elle. De plus, elle ajoute que le dividende de 1,50$ est «sûr» et «attrayant». Elle réitère sa recommandation «surperformance» et sa cible de 52$.


À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

À la une

10 choses à savoir lundi

Goodfood pollue moins que l'épicerie, l'action d'Amazon à 3000$US, cette enceinte recycle le plastique non-recyclable!

La gentillesse, un vilain défaut au travail?

BLOGUE. Curieusement, trop de gentillesse peut nuire à la performance d'une équipe, et même de l'entreprise...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés lundi

07:01 | LesAffaires.com et AFP

«Trump parle maintenant d'un accord commercial avec la Chine signé rapidement.»