À surveiller: WestJet, MTY et le Canadien Pacifique

Publié le 21/04/2017 à 09:56

À surveiller: WestJet, MTY et le Canadien Pacifique

Publié le 21/04/2017 à 09:56

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de WestJet, MTY et du Canadien Pacifique? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


WestJet (WJA, 22,91$): surprise, une entrée dans le très bas tarif


BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "performance de marché".


Le transporteur annonce qu'il va lancer un service de très bas tarifs en utilisant 10 de ses 46 Boeing 737-800 NG.


Fadi Chamoun s'attend à ce que les appareils soient densifiés et que leur capacité de 168 sièges grimpe à 189 sièges. Il se dit enclin à considérer la décision comme défensive.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste note que WestJet fait face à une concurrence accrue dans le transport à bas prix avec l'arrivée de New Leaf et celle potentielle de Flytoo et Canada JetLines (ces dernières tentent de se financer).


Il rappelle que, dans le passé, la société avait manifesté peu d'intérêt pour ce marché, le qualifiant même de marginal.


Monsieur Chamoun souligne que les investisseurs ne sont pas très enthousiastes ces derniers temps envers les titres du secteur aérien en raison des augmentations de capacité. Il précise que l'annonce implique un plus haut niveau de compétition.


La cible est maintenue à 23$.


À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

Sur le même sujet

À surveiller: Saputo, CP et Caterpillar

19/01/2018 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Saputo, CP et Caterpillar? Voici quelques recommandations d'analystes.

Trois placements à contre-courant pour 2018

BLOGUE. Martin Roberge de Canaccord Genuity a choisi trois secteurs à la traîne depuis trois ans.

À la une

L'empreinte montréalaise dans Blade Runner 2049

Il n'y a pas que le réalisateur Denis Villeneuve qui a légué une empreinte québécoise au film Blade Runner 2049.

Pourquoi Buffett refuse de dépenser ses 116 milliards de liquidités

BLOGUE. Il voit un obstacle à pratiquement toutes les transactions potentielles.

À la Bourse comme aux Olympiques

Mis à jour à 10:10 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. En Bourse, cela signifie qu’il vaut mieux rester à l’intérieur de son cercle de compétences.