À surveiller: Warner Music, CGI et Freshii

Publié le 29/06/2020 à 08:37

À surveiller: Warner Music, CGI et Freshii

Publié le 29/06/2020 à 08:37

Par Stéphane Rolland
Le siège social de CGI

(Photo: Charles Desgroseilliers)

Que faire avec les titres de Warner Music, CGI et Freshii? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Warner Music (WMG, 30,47$US) : une renaissance pour l’industrie de la musique

Après avoir été malmenée par le téléchargement illégal, Warner Music se trouve finalement dans une tendance structurelle favorable en raison de la diffusion de musique en continu, croit Kutgun Maral, de RBC Marchés des capitaux.

L’analyste entame le suivi de la compagnie qui a fait son entrée en Bourse le 3 juin dernier. Les artistes de son catalogue comprennent notamment Ed Sheeran et Cardi B, Mettallica, Madonna et ColdPlay.

Kutgun Maral juge que la diffusion en continu du catalogue de Warner, notamment chez Spotify, YouTube et Apple Music, devrait lui permettre d’enregistrer une croissance structurelle de ses revenus. Il pense que la diffusion en continu devrait connaître une croissance à l’international et pénétrer une plus grande partie du marché. Il ajoute que le catalogue de Warner Music en fait un essentiel pour tout service de diffusion de musique en continu.

L’analyste anticipe que le bénéfice avant intérêt et amortissement (BAIIA) progressera à un rythme légèrement supérieur à 10%. Il croit aussi que les flux de trésorerie augmenteront annuellement de 30% tandis que la société parviendra à convertir plus de la moitié de ses revenus en flux de trésorerie.

Le modèle d’affaires n’est pas sans risque maintenant que la société dépend largement de la diffusion en continu pour générer des revenus. La société domine le marché dans un oligopole au côté de Sony et Universal, ce qui lui procure un certain pouvoir de négociation.

Par contre, le monde de la diffusion en continu est également dominé par un petit nombre de joueurs, notamment Apple Music et Spotify. «Tout changement au pouvoir de négociations de Warner serait suivi de près par les investisseurs », commente l’analyste. Il ajoute qu’il est devenu plus facile pour les artistes de contourner les maisons de disques et d'enregistrer eux-mêmes leur album.

RBC Marchés des capitaux émet une recommandation «superformance» et une cible de 40 $US, ce qui représente un multiple de 22 fois le BAIIA anticipé en 2022.

 

CGI (GIB.A, 85,36 $) : toujours attrayant

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

L'action de Palantir grimpe de 34% à son premier jour en Bourse

Mis à jour à 16:40 | AFP

Sous le symbole PLTR, le titre a commencé à être échangé vers 13H40.

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

25/09/2020 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

À la une

Oubliez Trump: c'est Obama qui a relancé l'emploi manufacturier

C'est à partir de l’été 2010 que l'on commence à assister à la renaissance du secteur aux États-Unis.

L'action de Palantir grimpe de 34% à son premier jour en Bourse

Mis à jour à 16:40 | AFP

Sous le symbole PLTR, le titre a commencé à être échangé vers 13H40.

L'incertitude grimpe entourant la vente d'usines de Bombardier à Spirit

L’entente devait initialement être conclue au mois de mai de cette année.