À surveiller: Walmart, Lowe's et Boeing

Publié le 19/05/2022 à 09:20

À surveiller: Walmart, Lowe's et Boeing

Publié le 19/05/2022 à 09:20

Par Charles Poulin

Lowe's (LOW, 194,03 $): l'arrivée tardive du printemps influence les résultats

Le printemps s’est fait attendre cette année, ce qui a eu des répercussions sur les ventes comparables du premier trimestre 2022 enregistrées par Lowe’s, qui possède aussi la bannière Rona au Québec.

Le bénéfice par action de la chaîne de magasins spécialisés en construction et en rénovation s’est chiffré à 3,51 $ US, soit plus que le consensus du marché (3,23 $ US) et supérieur aussi à la prévision de Bank of America (3,33 $ US). Mais les ventes comparables ont chuté de 4%, soit une diminution équivalente au double de la prévision de l’institution financière (-2%).

Les ventes aux entrepreneurs ont monté de 20% sur une base annuelle, mais celles réalisées auprès des consommateurs (qui représentent 75% du total des ventes) ont été sous la moyenne, en grande partie à cause du beau temps qui tardait à arriver. Les succursales américaines ont fait un peu mieux que leurs collègues canadiennes, souligne l’analyste Elizabeth L. Suzuki. Les ventes comparables sur trois ans présentent une augmentation de 34,4%, une légère modération relativement aux 38,7% du quatrième trimestre de 2021.

Malgré cela, Lowe’s a réussi à poursuivre la croissance de ses marges et maintient ses perspectives annuelles pour l’année financière 2022 soit notamment des ventes variant entre 97 G$ US et 99 G$ US ainsi qu’un bénéfice par action de 13,10 $ US à 13,60 $ US.

Bank of America se dit encouragée par cette résilience de ses marges, qui est la clef de la transformation à long terme de l’entreprise depuis qu’une nouvelle direction a pris les commandes en 2018. La marge brute de Lowe’s a progressé de 73 points de base pour atteindre 34%, soit un peu plus haut que les prévisions de l’institution financière et du marché (33,3%).

Bank of America réitère sa recommandation d’achat du titre et son cours cible de 292 $ US.

 

Boeing (BA, 124,05 $ US): de l'incertitude causée par la Chine

Sur le même sujet

Bourse: le biais des survivants

EXPERT INVITÉ. Ce biais est courant dans le monde de l'investissement.

L’OIRPC perd 4,2% au dernier trimestre

Le conseil d’administration indique une diminution de 16 G$ de l’actif net.

À la une

Pourquoi Taïwan est crucial pour votre entreprise

13/08/2022 | François Normand

ANALYSE. Une guerre ou un blocus de l’île productrice de semi-conducteurs affecterait plusieurs entreprises au Canada.

Bourse: Wall Street termine en forte hausse, quatrième semaine de gains pour le Nasdaq

Mis à jour le 12/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Canadian Tire, Linamar et Disney

12/08/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Canadian Tire, Linamar et Disney ? Voici quelques recommandations d’analystes.