À surveiller: Uni-Sélect, Groupe CGI, et Nike

Publié le 26/07/2022 à 09:30

À surveiller: Uni-Sélect, Groupe CGI, et Nike

Publié le 26/07/2022 à 09:30

Par Dominique Beauchamp

Groupe CGI (GIB-A.TO, 108,93 $): vote de confiance la veille du dévoilement des résultats du troisième trimestre

Thanos Moschopoulos de BMO Marchés des capitaux renouvelle sa recommandation d’achat pour le groupe de services en technologie de l’information la veille du dévoilement des résultats du troisième trimestre.

L’analyste estime que l’évaluation du titre est attrayante (16,3 fois le bénéfice prévu en 2023) dans une industrie qui devrait continuer à bien performer dans le contexte actuel.

«La société peut continuer à procurer une croissance raisonnable de ses bénéfices au cours des prochains trimestres malgré l’effet du taux de change et de certains vents de face macro-économiques grâce à une demande solide pour les services en TI», fait-il valoir.

Ses prévisions pour le troisième trimestre ne s’éloignent pas trop du consensus, soit des revenus de 3,2 milliards de dollars, un bénéfice d’exploitation de 648 millions de dollars et un bénéfice par action de 1,53 $.

Sur le plan de la croissance interne en devises constantes, un étalon de mesure pour l’entreprise, le consensus est de 8%, soit à peu près le même rythme qu’au trimestre précédent.

Thanos Moschopoulos s’attend même à une amélioration de 30 points de pourcentage à 16,1% de la marge avant intérêts et impôts au troisième trimestre. Un meilleur taux d’utilisation des effectifs et des sources de revenus plus rentables devraient avoir compensé pour le rétablissement des dépenses de déplacement des employés pour affaires.

Ceci dit, «les marges resteront sans doute dans un étroit couloir au cours de la prochaine année. CGI continuera de réaliser des revenus plus rentables et de refiler aux clients la majeure partie de la hausse des salaires, mais elle devra tout de même absorber des coûts d’embauche additionnels», explique l’analyste de BMO.

Thanos Moschopoulos signale que les indicateurs qu’il suit suggèrent que la demande en TI reste «saine» pour le moment. L’analyste se dit par contre moins sûr que d’autres que la migration infonuagique et la transformation numérique des entreprises soutiennent les dépenses en TI dans un ralentissement économique, mais il considère tout de même CGI comme un choix «défensif» dans son industrie.

Il prévoit toujours une hausse des revenus (13,5 G$) et du bénéfice en 2023 (6,70 $ par action), bien qu’il modère ses estimations.

Le cours cible de 120 $ laisse entrevoir une appréciation potentielle de 10%.

 

Nike (NKE, 108,61 $ US): des stocks à écouler et des marges sous pression à court terme

Sur le même sujet

CGI diminue son nombre d'embauches tandis que ses employés lui sont plus fidèles

Mis à jour le 09/11/2022 | La Presse Canadienne

La diminution du nombre de postes affichés n’est pas le signal d’un ralentissement des projets, insiste le PDG.

Titres en action: WSP Global, TC Énergie, Canopy Growth, Rogers, CGI

Mis à jour le 09/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Mise à jour économique: Québec n’écarte plus le scénario d’une récession en 2023

Il y a 56 minutes | La Presse Canadienne

Le crédit d'impôt destiné aux aînés passe de 411$ à 2000$.

EN DIRECT: suivez la mise à jour économique du gouvernement caquiste

Il y a 58 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Suivez toutes les informations sur la mise à jour économique du gouvernement avec notre expert invité, Raphaël Melançon.

Elon Musk VS Bernard Arnault: qui sera le plus riche à la fin de la journée?

13:53 | LesAffaires.com et AFP

Qui sera l'homme le plus riche du monde à la fin de la journée? C'est le duel du jour que suit Forbes.