À surveiller: Under Armour, Costco et BRP

Publié le 14/02/2018 à 08:18

À surveiller: Under Armour, Costco et BRP

Publié le 14/02/2018 à 08:18

Par François Pouliot

Que faire avec les titres d'Under Armour, Costco et BRP? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Under Armour (UAA, 16,70$ US): mieux, mais pas assez


Canaccord Genuity renouvelle une recommandation de vente.


Camilo Lyon indique qu'au quatrième trimestre, la société rapporte une croissance des ventes de 4,3%, ce qui est supérieur à son attente de 3,4%. Il note que la direction s'attend à un bénéfice se situant entre 0,14$US et 0,19$US par action en 2018, alors que son anticipation propre était de 0,05$US inférieure. Il précise cependant que le consensus attendait, lui, 0,21$US par action.


L'analyste estime que plusieurs préoccupations demeurent. Les stocks restent élevés et il est probable que d'importantes ventes à escompte seront nécessaires.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


M. Lyon s'interroge en outre sur les innovations qu'Under Armour peut être en mesure de développer pour déloger Nike et Adidas.


Il estime que sans clarté sur les catalyseurs à long terme, et avec des défis concurrentiels qui s'intensifient, le titre ne devrait pas se négocier à un multiple de croissance.


Son anticipation de bénéfice 2018 est à 0,13$US par action, celle 2019 à 0,19$US.


La cible est haussée de 8$US à 9$US.


À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Newtrax : l'Internet des objets au service de l'industrie minière

18/04/2019 | Marie Lyan

PME DE LA SEMAINE. La société conçoit des systèmes qui permettent de mesurer en temps réel différents paramètres.

Les PME en quête de solutions au salon Connexion

18/04/2019 | Alain McKenna

Au Québec, plusieurs entreprises investissent dans le numérique, mais on sent un manque d’engagement clair.

Passionnés et ti-clins de l'immobilier

Édition de Avril 2019 | Daniel Germain

De tous les investisseurs, ceux qui ont du succès dans l'immobilier sont sans doute les vendeurs les plus ardents et ...