À surveiller: Transcontinental, Encana et Tecsys

Publié le 06/09/2019 à 09:23

À surveiller: Transcontinental, Encana et Tecsys

Publié le 06/09/2019 à 09:23

Par Jean Gagnon
Le PDG de Transcontinental, François Olivier

Le PDG de Transcontinental, François Olivier (Photo: Aude Vanlathem)

Que faire avec les titres de Transcontinental, Encana et Tecsys? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Transcontinental (TCL.A, 14,98$): Des revenus plus faibles, mais de meilleures marges bénéficiaires

Les résultats du troisième trimestre de l’imprimeur et éditeur québécois indiquent une diminution des revenus, mais aussi une hausse des marges bénéficiaires. Et cela a eu l’air de plaire aux investisseurs qui ont poussé le titre en hausse de près de 4% jeudi.

Les revenus du trimestre ont totalisé 729 millions, soit 3,8% de moins qu’au trimestre correspondant de l’année précédente, note Drew McReynolds, analyste chez RBC Dominion Securities. Les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) ont quant à eux atteint 113 millions de dollars, en baisse de 3%.

Ces bénéfices ont toutefois surpassé quelque peu la prévision de l’analyste (113M$ vs 109M$), alors que les marges bénéficiaires du secteur de l’emballage ont atteint 13,2% plutôt que 12,8% tel qu’il le prévoyait.

En considérant tous les éléments tels les acquisitions, les facteurs saisonniers, les coûts et les effets de devises, les résultats du secteur de l’emballage ont rencontré les attentes, souligne l’analyste de la RBC dont la recommandation est «surperformance». La croissance organique des revenus a chuté de 3,3%, un peu plus que ce que la direction avait prévu, mais les marges bénéficiaires ont été meilleures qu’attendues.

Pour ce qui est du secteur de l’imprimerie, ce fut un trimestre difficile, note l’analyste. Les revenus ont chuté de 7,1% comparativement à l’année précédente et les bénéfices de 17,8%.

 

Encana (ECA, 4,59 $US): Le cours de l’action est trop bas, selon un analyste


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

23/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Défi Start-up: comment gérer un accélérateur en temps de pandémie

22/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. FounderFuel redémarre le 1er juin et ne sera plus jamais le même, dit la directrice générale Katy Yam.

Pour tout savoir sur le Défi Start-up

14/05/2020 | Les Affaires

Le Défi Start-up est de retour! Pour cette 5ème édition, découvrez une nouvelle formule. Pour s'inscrire, c'est par ici.