À surveiller: Transat, FedEx et Sherwin-Williams

Publié le 05/04/2018 à 09:34

À surveiller: Transat, FedEx et Sherwin-Williams

Publié le 05/04/2018 à 09:34

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Transat, FedEx et Sherwin-Williams? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Transat (TRZ, 7,33$): la nouvelle stratégie fonctionnera-t-elle?


Banque Scotia renouvelle une recommandation "performance de secteur".


Le voyagiste vient de tenir sa journée des investisseurs.


Turan Quettawala note que la société croit que sa volonté d'être elle-même propriétaire de ses hôtels pourrait ajouter 100 M$ US à son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) sur l'horizon 2025. Son BAIIA global actuel est aujourd'hui autour de 90 M$ CAN.


L'analyste estime cependant qu'on est encore loin de la coupe aux lèvres, sachant que Transat entre dans le secteur et n'a pas encore d'expérience dans l'exploitation hôtelière.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


Il souligne qu'après avoir complété un plan de rationalisation de ses dépenses de 105 M$, l'entreprise en lance un nouveau de 100 à 150 M$ pour diminuer ses pertes hivernales.


M. Quettawala juge que le premier plan n'a pratiquement pas eu d'effet sur la rentabilité du transporteur étant donné la forte concurrence dans le secteur du voyage. Il redoute que le second subisse le même sort, avec WestJet qui projette s'amener sur le marché transatlantique en 2019.


À son avis, la baisse de 35% du titre depuis le début de l'année ne justifie plus une position à découvert, mais il préfère pour l'instant demeurer sur les lignes de côté.


La cible est à 11$.



image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Amazon veut concurrencer FedEx et UPS

09/02/2018 | AFP

Amazon va lancer dans les prochaines semaines son propre service de livraison, rapporte le Wall Street Journal.

Réforme fiscale: pourquoi la techno sert-elle de bouc émissaire?

BLOGUE. Les pros recyclent les gains techno dans les futurs bénéficiaires de la réforme et de la hausse des taux.

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

10:00 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour à 10:53 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.