À surveiller: Tesla, Barrick Gold et Dollarama

Publié le 14/03/2019 à 09:04

À surveiller: Tesla, Barrick Gold et Dollarama

Publié le 14/03/2019 à 09:04

Par Jean Gagnon


Dollarama (DOL, 35,32 $): des perspectives intéressantes, mais un cours-cible réduit


À trois semaines de la divulgation des résultats du quatrième trimestre, et bien que le détaillant à bas prix a connu sa part de problèmes au cours de la dernière année, les perspectives de Dollarama sont telles que l’analyste de RBC Marchés de capitaux, Irene Nattel, réitère son évaluation de «sur-performance».


Toutefois, afin de refléter des hypothèses de croissance plus conservatrices, l’analyste réduit quelque peu ses ratios cours/BAIIA (bénéfices intérêts, impôts et amortissement) et cours/bénéfices. Ceux-ci passent de 16,5 fois/24,5 fois à 15,0 fois/22,0 fois. Conséquemment, elle réduit son cours cible de 49 $ à 46$, ce qui constituerait néanmoins une appréciation d’environ 30% du cours actuel. Le titre avait touché un sommet historique à 54$ en juin dernier.


L’analyste abaisse ses prévisions de croissance des ventes comparables pour le quatrième trimestre de 0,5% à 2,5% afin de refléter les conditions difficiles auxquelles ont fait face les détaillants durant cette période. Elle prévoit maintenant un bénéfice par action de 0,55$ plutôt que sa prévision précédente de 0,58$, mais cela demeure quand même 15% de plus que pour la même période l’année dernière. De plus, l’analyste estime que 28 nouveaux magasins ont été inaugurés durant le trimestre.


«Compte tenu d’une offre de produits hautement résistante aux récessions alors que l’incertitude augmente quant aux perspectives économiques de 2019-20, nous croyons que le titre de Dollorama demeure attrayant, la firme ayant démontré sa capacité à naviguer à travers les cycles économiques», dit Irene Nattel.


 


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.