À surveiller: Sun Life, Saputo et Bombardier

Publié le 06/10/2021 à 09:39

À surveiller: Sun Life, Saputo et Bombardier

Publié le 06/10/2021 à 09:39

Par Jean Gagnon

Saputo (SAP, 32,87 $): les vents de face ne diminuent pas

Le producteur laitier québécois ne divulguera ses résultats du 2e trimestre de son année financière 2022 que le 4 novembre, mais les perspectives ne semblent pas très encourageantes, car le titre a reculé d’environ 10 % au cours du dernier mois.

Pour Saputo, les vents de face ne semblent pas vouloir diminuer, du moins pour l’instant, car le titre a cédé près de 23 % de sa valeur depuis 4 mois.

Vishal Shreedhar, analyste à la Banque Nationale, croit que les perspectives devraient s’améliorer graduellement au cours des prochains trimestres grâce à des initiatives mises en place par la société et à un éventuel redressement du marché pour ses produits.

Toutefois, il reconnait qu’à plus long terme, le défi pour Saputo sera de hausser le rendement sur le capital et de procéder prudemment à des acquisitions, ce qui fut sa marque de commerce à certaines périodes de son histoire.

L’analyste se dit confiant que la société pourra réussir, mais pour l’instant, il préfère attendre quelques signes tangibles. Si Saputo exécute bien son plan de développement, l’analyste croit qu’il pourra éventuellement hausser ses estimations de revenus et de bénéfices. Pour l’instant, il maintient sa cote à « performance égale au secteur », et son cours cible à 39 $.

Vishal Shreedhar prévoit que dans un mois, Saputo annoncera une baisse de son bénéfice par action de 27 % comparativement à l’année précédente. Les résultats seront faibles aux États-Unis, et ils seront compensés seulement en partie par une meilleure performance au Canada et en Europe.

L’analyste prévoit des bénéfices totaux avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 309 millions, soit 16,5 % de moins qu’au même trimestre de l’année précédente. Les bénéfices provenant des opérations au Canada seront plus élevés de 2 % pour le trimestre, mais ceux provenant des opérations américaines chuteront de 27,6 %, estime l’analyste de la Banque Nationale.

 

Page suivante: Bombardier (BBD.B, 2,10 $): la tendance positive va se poursuivre soutient l’analyste de la Banque Nationale

Sur le même sujet

Bombardier: la date butoir pour le déclenchement de la grève est repoussée

La grève au Centre de finition de Bombardier à Dorval pouvait théoriquement être déclenchée lundi soir à minuit.

BRP: bénéfice net en hausse et revenus records au 3T

Le conseil d’administration de BRP a déclaré un dividende trimestriel de 0,16$ par action qui sera payé le 13 janvier.

À la une

À surveiller: Telus, Descartes Systems Group et Aritzia

Il y a 24 minutes | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Telus, Descartes Systems Group et Aritzia?

Protection des personnes vulnérables: la représentation temporaire

EXPERT INVITÉ. La Loi visant à mieux protéger les personnes en situation de vulnérabilité est entrée en vigueur.

Bourse: Wall Street ouvre en baisse, déçue par une inflation plus élevée que prévu

Mis à jour il y a 47 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre en hausse.