À surveiller: Stornoway, La Baie et Telus

Publié le 25/10/2017 à 09:56

À surveiller: Stornoway, La Baie et Telus

Publié le 25/10/2017 à 09:56

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Stornoway, Hudson's Bay et Telus? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Stornoway (SWY, 0,70$): baisse de recommandation


BMO Marchés des capitaux abaisse à "performance de marché" sa recommandation.


Edward Sterck dit toujours aimer le potentiel de Stornoway à moyen et long terme, mais indique qu'à court terme les bris de diamants à l'usine de la propriété Renard, dans le nord du Québec, causent problème.


L'analyste explique que les bris font en sorte que des pierres précieuses sont vendues en plus petites dimensions et que les prix pour les plus petites pierres sont actuellement faibles.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


Il précise que des améliorations sont en cours à l'usine dans le but de mitiger le problème, mais que la solution mise en place ne devrait pas être prête avant le premier trimestre 2018.


M. Sterck souligne qu'il y a des risques associés au fonctionnement de cette solution et qu'il faudra attendre les résultats du deuxième trimestre 2018, soit dans 10 mois, pour voir la démonstration de son efficacité.


Dans l'intérim, il croit que le titre fera vraisemblablement du surplace.


La cible est ramenée de 1,25$ à 0,80$.



image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Ottawa aide Chrysler et Honda, mais pas les fabricants québécois

BLOGUE. L’aide fédérale à l’achat d’une auto électrique s’arrête là où l’industrie québécoise débute.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.