À surveiller: Stornoway, Hydropothecary et Cara

Publié le 12/04/2018 à 09:32

À surveiller: Stornoway, Hydropothecary et Cara

Publié le 12/04/2018 à 09:32

Par François Pouliot
Hydropothecary (THCX, 3,93$): contrat avec la SAQ, hausse de cible


Canaccord Genuity réitère une recommandation "achat spéculatif" et hausse sa cible.


La société annonce qu'elle a signé une entente de cinq ans avec la Société des alcools du Québec (SAQ) pour ses approvisionnements en cannabis récréatif.


Matt Bottomley indique que l'entente finale prévoit un achat de 100 000 kg au cours des trois premières années et potentiellement de plus de 200 000 kg sur les cinq ans de l'accord.


En conférence téléphonique, la direction a soutenu que le prix moyen de vente se situait autour de 5,40$ par gramme. L'analyste souligne qu'en tenant compte d'une taxe d'accise fédérale qui devrait se situer autour de 1$ le gramme, le revenu net réalisé par la société devrait être de 4,40$, ce qui se situe à l'intérieur de sa fourchette attendue de 4 à 5$.


M. Bottomley indique que l'entente vient donner plus de certitude à ses prévisions de flux de trésorerie. Il diminue en conséquence l'escompte qu'il appliquait à ses prévisions futures pour déterminer sa cible.


L'anticipation de bénéfice par action 2019 est à 0,09$, celle pour 2020 à 0,17$.


La cible est haussée de 5,75$ à 6,25$.



image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À la une

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.

Comment calculer la valeur intrinsèque d'une entreprise

Il y a 57 minutes | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Si l’on applique la méthode scientifique, la formule pour calculer cette valeur est relativement simple.

Avantage concurrentiel (partie 2): les coûts de commutation et l’économie d’échelle.

BLOGUE INVITÉ. Est-ce un avantage concurrentiel du point de vue des banques canadiennes et de la STM?