À surveiller: Stingray, Lassonde et Financière CI

Publié le 05/08/2020 à 08:19

À surveiller: Stingray, Lassonde et Financière CI

Publié le 05/08/2020 à 08:19

Par Dominique Beauchamp

Photo : 123rf.com

Que faire avec les titres de Stingray, Lassonde et Financière CI? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Stingray (RAY.A, 5,10$): le contrôle des coûts amortit le choc en attendant la reprise de la pub radio

Le distributeur de services musicaux et radiodiffuseur a dévoilé des résultats globalement conformes aux attentes, au premier trimestre.

Les revenus totaux ont baissé de 35% à 52,3 millions de dollars ce qui est inférieur au consensus de 54,3M$.

Les revenus de la radiodiffusion ont chuté de 62%, ce qui tranche avec ce que les dirigeants avaient laissé entendre auparavant, déplore Maher Yaghi de Desjardins Marché des capitaux.

Malgré tout, la société se dit «encouragée» par des indices d’amélioration dans les régions où le déconfinement est plus avancé et se dit confiante que les marchés clé de Toronto et Ottawa suivront cette tendance.

«Nous croyons que le pire est passé (pour les recettes publicitaires). Les réservations de juillet ont retrouvé 80% du niveau d’un an plus tôt», ajoute l’analyste.

Les services de diffusion et de musique aux entreprises ont vu leurs revenus décliner de 35%.

L’augmentation de 17 000 du nombre d’abonnés au service de vidéo à la demande (mieux que la croissance nulle d'un an plus tôt) n’a pas compensé pour l’effet négatif de la pandémie sur les services commerciaux.

En dépit de l’installation au ralenti des équipements de diffusion de musique à cause de la pandémie, l’entreprise prévoit toujours une croissance à deux chiffres pour les revenus de Stingray Affaires en 2021.

Grâce à la suppression de 43% des coûts et aux subventions salariales, le bénéfice d’exploitation de 25,5 M$ a dépassé les prévisions (de 24,4M$), bien qu’il baisse de 18%. Ottawa a prolongé son programme jusqu’en décembre.

Pour les mêmes raisons, les flux de trésorerie libres de 18 M$ ont aussi dépassé les attentes (de 14M$)

Autre bon coup: la dette est passée sous la barre de 3 fois le bénéfice d’exploitation malgré le déclin du bénéfice d’exploitation.

Stingray n’a pas accru son dividende, mais ce n’est pas une surprise parce que comme tant d’autres, la société priorise la réduction de la dette et le maintien du dividende, dit l’analyste.

Avant la téléconférence, Maher Yaghi ne touche pas à sa recommandation d’achat ni à son cours cible de 7,50$.

 

Lassonde (LAS.A, 166,99$): le jus profite de la pandémie, mais les perspectives sont moins sûres

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

03/12/2021 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

DocuSign s'effondre en Bourse alors que se dissipe le boom lié à la pandémie

03/12/2021 | AFP

Le titre de DocuSign chutait d'environ 40% à Wall Street après avoir prévenu que sa croissance allait se tasser.

À la une

Nationaliser l’hydrogène vert serait une mauvaise idée

ANALYSE. L'industrie n'a pas de problème, et on se priverait de capitaux privés, en plus d'assumer tous les risques.

4. Calendrier de l'avent des affaires: la COP26

Concours international du jeu appelé «la politique de l’autruche»...

Un engagement des employés digne de Chapeau les PDG

03/12/2021 | Catherine Charron

Voici comment trois PDG nourrissent le sentiment d'appartenance à leur organisation.