À surveiller: Stingray, Industries CCL et Amgen

Publié le 21/01/2020 à 07:54

À surveiller: Stingray, Industries CCL et Amgen

Publié le 21/01/2020 à 07:54

Par Dominique Beauchamp

Photo: Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Stingray, Industries CCL et Amgen? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Stingray (RAY.A, 6,79$): en attente d’un nouveau catalyseur

Le distributeur de musique dévoilera son troisième trimestre après la fermeture des marchés le 5 février.

Adam Shine de la Financière Banque Nationale s’attend à de bons résultats, mais il craint que le consensus soit trop élevé et que certains investisseurs ne soient déçus.

L’analyste prévoit une hausse de 13,8% des revenus (80,5M$), de 13,9% du bénéfice d’exploitation ajusté (31M$), de 23,7% du bénéfice par action (0,22$) et de 12,7% des flux de trésorerie libres (19,1M$).

Il signale que la société a enfin racheté plus d’actions au dernier trimestre et ce à bon prix, soit 949 000 à un cours moyen de 6,45$.

Le troisième trimestre sera aussi le dernier à voir l’effet des acquisitions de Newfoundland Capital et de DJ-Matic sur les résultats. Il en déduit que la société aura besoin d’un nouveau catalyseur pour susciter de l’intérêt en Bourse.

«Les services sur demande par abonnement offrent encore de la croissance, mais il faut patienter jusqu’au prochain point d’inflexion. La vente de publicité sur ses plateformes musicales commence, mais il est difficile d’en prévoir la trajectoire», explique M. Shine.

Une éventuelle résolution du litige contre l’américaine Music Choice, d’autres acquisitions ou l’expansion de son offre de musique aux entreprises après l’échéance de l’entente de non-concurrence avec son partenaire Mood Media en 2020 sont trois déclics potentiels pour la société, dit-il.

Dans l’intervalle, M. Shine continue de recommander l’achat de Stingray et conserve son cours-cible de 8,50$ offrant un potentiel de regain de 25%.

 

Industries CCL (CCL.B, 56,99 $): nouvelle niche pour le spécialiste des emballages

À suivre dans cette section


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, Fortis et Great-West

Que faire avec les titres de Bombardier, Fortis et Great-West?

Titres en action: Air Canada, Apple, HSBC, Pier 1...

18/02/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À la une

Brèche de sécurité liée au système de paye Phénix

18/02/2020 | lesaffaires.com

Plusieurs milliers de fonctionnaires fédéraux ont été victimes d’une brèche de sécurité.

Dollarama perd 4,3%, voici pourquoi

Les appels de la part de clients inquiets mettent un analyste sur deux pistes.

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

Mis à jour le 18/02/2020 | La Presse Canadienne

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.