À surveiller: Shopify, Cascades et Tamarack Valley Energy

Publié le 29/07/2021 à 09:11

À surveiller: Shopify, Cascades et Tamarack Valley Energy

Publié le 29/07/2021 à 09:11

Par Jean Gagnon

Tamarack Valley Energy Ltd. (TVE, 2,51 $): elle nage dans les flux de trésorerie libres

La société d’exploration et de production de pétrole et de gaz naturel de Calgary annonçait hier de bons résultats financiers pour son 2e trimestre. Autant la production que les flux de trésorerie libres générés ont excédé les anticipations, ainsi que les résultats de forage à ses champs pétrolifères de Clearwater et de Charlie Lake, résume Chris MacCulloch, analyste chez Desjardins.

Les flux de trésorerie ont atteint 0,21 $, alors que l’analyste prévoyait 0,18 $. La firme a produit 32 416 barils équivalent pétrole par jour durant le trimestre, soit 8 % de plus que les prévisions des analystes qui se situaient autour de 32 000. Pour leur part, les dépenses d’investissement en exploration et en développement se sont limitées 30,8 millions alors que les attentes se situaient plutôt à 35 millions.

La compagnie a amorcé avec succès sa production à ses deux premiers puits de Charlie Lake acquis récemment. Elle a également foré 8 puits nets dans la région de Nipisi tout en améliorant significativement l’efficacité de l’utilisation de son capital, estime l’analyste de Desjardins.

Du côté du bilan financier, la dette nette de la firme a augmenté de 506 millions à la suite des acquisitions de Clearwater et Charlie Lake qu’elle a financé par des prêts bancaires. Mais elle prévoit générer environ 163 millions de flux de trésorerie libres d’ici la fin de l’année et 330 millions de plus en 2022, ce qui lui permettra de rembourser la majeure partie de ces prêts.

Malgré ces excellents résultats du 2e trimestre, la direction n’apporte aucun changement à ses prévisions pour le reste de l’année. Elle prévoit toujours une production moyenne de 33 000 barils équivalent pétrole par jour et un budget de dépenses en capital de 165 à 175 millions.

Chris MacCulloch recommande l’achat du titre en vue d’un cours cible de 4,25 $.

À la une

Conflit du bois d’œuvre: le prix des maisons fera-t-il plier Biden?

15/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Les démocrates sont en difficulté, tandis que la grogne monte contre la hausse du prix du bois et des maisons.

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Forte demande de bureaux en sous-location à Montréal

14/01/2022 | Charles Poulin

Premier trimestre d'absorption nette positive au pays en immobilier commercial