À surveiller: Shopify, Air Canada et Canadien National

Publié le 07/12/2023 à 10:05, mis à jour le 07/12/2023 à 10:24

À surveiller: Shopify, Air Canada et Canadien National

Publié le 07/12/2023 à 10:05, mis à jour le 07/12/2023 à 10:24

Par lesaffaires.com

Shopify ne fait pas l’unanimité auprès des analystes à la suite de sa journée des investisseurs de mardi. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres Shopify, Air Canada et Canadien National? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée par les analystes.

 

Shopify (SHOP, 96,96$): le titre divise les analystes

Malgré une hausse de 22% de ventes de ses marchands lors du Vendredi fou et des résultats au-delà des attentes présentés au début du mois de novembre, Shopify ne fait pas l’unanimité auprès des analystes à la suite de sa journée des investisseurs de mardi.

Du côté des plus enthousiastes, il y a la Banque Royale du Canada. Ses analystes affirment que la présentation des dirigeants de Shopify confirme leur thèse selon laquelle la plateforme de commerce électronique entre dans une période de marché haussier.

La Royale souligne notamment les efforts de Shopify pour optimiser ses processus à l’interne, ce qui «l’aidera à soutenir son avantage compétitif et sa capacité à innover». RBC Marchés des capitaux souligne aussi la capacité de Shopify à intégrer l’intelligence artificielle dans ses activités et le potentiel de revenus supplémentaires que ce déploiement représente.

Mais c’est notamment le potentiel de marché total adressable qui enchante les analystes de RBC. Ce marché, Shopify l’évalue à 849 milliards de dollars. En 2015, ces estimations étaient de 46 milliards.

«Cette analyse est semblable à celle que nous avions faite en 2020, où notre estimation était de 800 milliards. Elle correspond surtout à notre thèse de marché haussier à long terme pour Shopify, puisque l’entreprise a l’occasion de monétiser une grande partie du marché global du commerce de détail, en Chine, par exemple», expliquent les analystes qui font monter leur cible pour le titre de 80$US à 100$US.

Par contre, l’analyste Scott Devitt, de Wedbush Securities, est moins enthousiaste. «Puisque l’action de Shopify a gagné près de 50% dans le dernier mois, et que sa valeur est vraiment à l’extrême sommet si l’on compare avec ses pairs, cela nous semble être un bon moment de prendre un pas de recul. Je pense qu’il y aura de bonnes occasions à venir d’acheter l’action à un prix plus bas», a-t-il confié dans une entrevue accordée à Bloomberg. Ce dernier a d’ailleurs fait passer sa note pour le titre de «rendement supérieur» à «neutre».

Malgré qu’ils s’accordent sur le potentiel à venir de Shopify, les analystes d’ATB Capital et de TD Cowen ont également indiqué qu’ils préféraient jouer de prudence avec le titre de l’entreprise canadienne.

 

Dominique Talbot

 

Air Canada (AC, 18,27$): le marché canadien moins favorable aux transporteurs à bas prix

Sur le même sujet

À la une

Reprise de l’activité immobilière: la baisse des taux ne sera pas suffisante à elle seule

Mis à jour il y a 2 minutes | Charles Poulin

Le terrain de jeu est extrêmement complexe à l’heure actuelle.

Le projet de loi 31 sur le logement est finalement adopté

Le projet de loi a provoqué plusieurs levées de boucliers, particulièrement parce qu’il s’attaque à la cession de bail.

Bourse: Wall Street conclut en ordre dispersé après les minutes de la Fed et avant Nvidia

Mis à jour à 17:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de 45 points.