À surveiller: Scotia, BMO et Tiffany

Publié le 29/08/2018 à 08:25

À surveiller: Scotia, BMO et Tiffany

Publié le 29/08/2018 à 08:25

Par Stéphane Rolland


Tiffany ( TIF., 129,78 $US) : un luxe dispendieux


Brian Tunick, de RBC Marchés des capitaux, est encouragé par les résultats du joaillier, mais il s’attend à ce que l’action prenne une pause en raison de son évaluation élevée.


Tiffany a dévoilé un autre «très bon» trimestre, note l’analyste. Les ventes comparables ont augmenté de 7%. Les revenus, pour leur part, ont augmenté de 8%, dont 28% dans la région Asie-Pacifique. La direction a donc bonifié de 0,


10$ sa prévision de bénéfice par action de l’an prochain à (4,65$ à 4,89$).


M. Tunick invite cependant les investisseurs à se rappeler que d’importantes dépenses sont prévues. Les dépenses publicitaires devraient atteindre 8% des ventes cette année et elle pourrait augmenter encore plus l’année prochaine, car les concurrents dépensent entre 6% et 9% de leurs ventes.


Dans l’ensemble, l’analyste aime le travail de la nouvelle direction, qui apporte un vent de fraîcheur dans la société. Par contre, il juge que le titre s’échange à un multiple trop élevé.


L’analyste augmente sa cible de 126 $US à 132 $US, mais maintient sa recommandation «performance de secteur».

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Banques: à quoi s'attendre au deuxième trimestre

Mis à jour le 15/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. À cinq jours des résultats du 2e trimestre pour les banques, les attentes des analystes sont bien modestes.

Avantage concurrentiel (partie 2): les coûts de commutation et l’économie d’échelle.

BLOGUE INVITÉ. Est-ce un avantage concurrentiel du point de vue des banques canadiennes et de la STM?

À la une

Énergies fossiles: prudence avec les «actifs échoués»

BALADO - La Banque du Canada met en garde les investisseurs dans sa dernière Revue du système financier - 2019.

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...

C2 Montréal: le chef Marcus Samuelsson parle de santé mentale

BLOGUE. À 23 ans, il fut le plus jeune chef couronné de 3 étoiles. Il vient d'ouvrir son premier restaurant à Montréal.