À surveiller: Scotia, BMO et Tiffany

Publié le 29/08/2018 à 08:25

À surveiller: Scotia, BMO et Tiffany

Publié le 29/08/2018 à 08:25

Par Stéphane Rolland

Photo:123rf

Que faire avec les titres Scotia, BMO et Tiffany? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.




Scotia (BNS., 76,89$) : des questions sur les acquisitions


L’intégration des acquisitions à long terme demeure une source de questionnement, estime Gabriel Dechaine, de Financière Banque Nationale.


Le troisième trimestre a été terne, juge l’analyste. Le bénéfice par action a augmenté de 8%. La déception vient plutôt du levier opérationnel. «Les affaires devraient profiter d’une comparaison plus avantageuse en 2019 tandis que la banque a indiqué qu’une baisse des dépenses devrait être un des principaux catalyseurs.»


Il reste également à voir ce que sera la performance financière des acquisitions. La Scotia devra générer une augmentation du bénéfice par action supérieur à la moyenne pour compenser la dilution de son rendement sur l’équité. «Nous constatons que la banque n’y est pas parvenue entre 2011 et 2016, qui était une autre période d’intenses acquisitions. »


Financière Banque Nationale maintient sa recommandation «performance de secteur». Pour arriver à sa cible, l’analyste abaisse le multiple prévu de 11,5 fois à 11 fois, ce qui ramène la cible de 85$ à 81$.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Avantage concurrentiel (partie 2): les coûts de commutation et l’économie d’échelle.

BLOGUE INVITÉ. Est-ce un avantage concurrentiel du point de vue des banques canadiennes et de la STM?

Banque Scotia rate la cible

26/02/2019 | Denis Lalonde

Les résultats financiers de la Banque Scotia au 1er trimestre ont déçu les analystes. Le titre recule de 2% à Toronto.

À la une

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Ottawa aide Chrysler et Honda, mais pas les fabricants québécois

BLOGUE. L’aide fédérale à l’achat d’une auto électrique s’arrête là où l’industrie québécoise débute.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.