À surveiller: Saputo, Theratechnologies et Deere

Publié le 27/05/2019 à 09:02

À surveiller: Saputo, Theratechnologies et Deere

Publié le 27/05/2019 à 09:02

Par Jean Gagnon
Des fromages sur un fond noir

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Saputo, Theratechnologies et Deere ? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Saputo (SAP, 44,94 $): une analyste optimiste

La firme de produits laitiers québécoise ne divulguera que le 6 juin ses résultats financiers du quatrième trimestre de son année financière 2019, mais déjà Patricia A. Baker, analyste chez Scotia Capital, s’attend à une solide performance.

Selon elle, les bénéfices par action atteindront 0,40 $, soit une hausse de 14,3 % comparativement à l’année précédente.

Les trois trimestres précédents n’avaient pas été faciles, principalement à cause de la faiblesse des prix internationaux et un niveau élevé des inventaires, note l’analyste. Mais elle croit que ces facteurs négatifs se sont en partie atténués.

Au chapitre de l’expansion, Saputo a été active, rappelle l’analyste. Elle a fait l’acquisition de Dairy Crest au Royaume-Uni, ainsi que la division des fromages spécialisés de Lion Dairy en Australie. Les résultats du quatrième trimestre incluront ceux de Murray Goulburn, une entreprise australienne acquise l’an dernier, et où la rentabilité s’améliore, note l’analyste.

Pour le quatrième trimestre, l’analyste prévoit des revenus de 3,24 milliards, en hausse de 18 % sur l’année précédente, et des bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 315 millions, en hausse de 20 %.

La segmentation géographique des résultats serait la suivante: des revenus de 984 millions au Canada et des bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 110 millions. Aux États-Unis, les revenus devraient être de 1,51 milliards, en hausse de 5,4 % sur l’année précédente, et le BAIIA de 130 millions. À l’international, les revenus devraient atteindre 742 millions, en hausse de 126 % et un BAIIA de 75 millions, en hausse de 195 %, étant donné qu’ils incluront les résultats de Murray Goulburn.

Patricia A. Baker a une recommandation de « sur-performance », et son cours cible est de 51 $. Depuis deux mois, le cours du titre a fluctué à l’intérieur d’un étroit corridor entre 44 $ et 46 $.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

À la une

La Fed réfléchit à une éventuelle baisse des taux d'intérêt

13:24 | AFP

Depuis mai dernier, « le tableau a changé », explique le président de la Banque centrale.

Guerre commerciale: FedEx poursuit le gouvernement américain

FedEx a déposé lundi une poursuite judiciaire contre le gouvernement américain.

Victime d'une fraude? Faites comme Desjardins!

«Je dois souligner le professionnalisme et le sérieux de la réponse de la part du président M. Cormier».