À surveiller: Saputo, H2O Innovation et Stingray

Publié le 07/06/2019 à 09:14

À surveiller: Saputo, H2O Innovation et Stingray

Publié le 07/06/2019 à 09:14

Par Jean Gagnon

H2O Innovation (HEO, 1,13 $): un investissement unique

Canaccord Genuity, sous la plume de son analyste Raveel Afzaal, débute la couverture de la compagnie H2O Innovation avec une recommandation d’achat et un cours cible de 1,60 $.

H2O, dont les actions se négocient sur la bourse de croissance de Vancouver, est le seul titre qui offre aux investisseurs une exposition entièrement axée sur le secteur du traitement de l’eau, selon l’analyste de Canaccord.

H2O vend de l’équipement de traitement d’eau, ainsi que des produits spécialisés à forte marge, en plus d’offrir des services d’observations et de mesures à des clients municipaux et industriels, explique l’analyste.

Les détenteurs d’action de H2O Innovation se retrouvent en bonne compagnie puisque 50 % des actions sont détenues par des initiés, dont Investissement Québec, la Caisse de dépôt et placement et la Banque de développement du Canada, note l’analyste.

H2O est bien placée pour profiter de bons vents de dos, explique l’analyste. D’abord, les investissements sont de plus en plus importants pour rebâtir les infrastructures qui prennent de l’âge. Puis, les municipalités confient de plus en plus à l’externe les contrats d’observations et de mesures pour leur usine de traitement. Enfin, la demande pour les usines de dessalement et de traitements décentralisés est en croissance.

L’analyste estime que la croissance organique des revenus pourrait atteindre 5 à 7 % par année, plutôt que sa prévision précédente d’environ 4 %. Il prévoit que la marge bénéficiaire avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) atteindra 6 % en 2019 comparativement à 4 % en 2018.

Comme H2O est spécialisée dans le traitement de l’eau avec des revenus récurrents et un carnet de commandes d’environ 150 millions, qu’elle a peu de dépenses en capital et qu’elle profite de plusieurs vecteurs de croissance à long terme, elle est une candidate intéressante à une prise de contrôle, pense l’analyste. Dans ce cas, le prix frôlerait 1,90 $ par action, selon lui.

À la une

Hydro Québec confirme le gel en avril et une remise de 500 millions $

Il y a 22 minutes | La Presse Canadienne

Le montant de remise sera établi selon la consommation entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019.

10 choses à savoir lundi

Comment arrêter le gaspillage alimentaire. Démanteler les géants des télécoms! Des vêtements avec votre chambre d'hôtel?

Dites, ça vous dirait de travailler depuis la Floride?

BLOGUE. Votre réalité, demain matin? Oui, mille fois oui, selon une étude de Harvard et de la Northeastern...