À surveiller: Saputo, Great-West et Jamieson Wellness

Publié le 10/06/2021 à 08:54

À surveiller: Saputo, Great-West et Jamieson Wellness

Publié le 10/06/2021 à 08:54

Par Dominique Beauchamp

Saputo augmente les prix pour contrer la hausse des coûts au Canada et aux États-Unis (Photo: Ryan Remioz pour La Presse Canadienne)

Que faire avec les titres de Saputo, Great-West et Jamieson Wellness? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Saputo (SAP, 36,59$): de nouveau attrayant après un recul de 14%

À la suite du récent déclin de 14% du titre de Saputo, Peter Sklar de BMO Marchés des capitaux, juge que le transformateur laitier est de nouveau attrayant.

Il en recommande donc l’achat à nouveau et augmente son cours cible de 41 à 42$, ce qui offre un potentiel de regain de 14,7%.

L’analyste attribue le recul du titre depuis la semaine dernière en partie au dévoilement d’un bénéfice de 0,25$ par action inférieur aux prévisions mitoyennes de 0,39$.

La lente reprise des services alimentaires aux États-Unis est en cause. Les petits restaurants, qui représentent 10% des revenus de cette division, n’ont pas rouvert leurs portes, indique l’analyste.

La pénurie de main-d’œuvre et la hausse des coûts de fret et de distribution ont aussi nui à la rentabilité de cette division.

Autre déception: le plan stratégique mondial pour raviver la croissance interne présenté pour la première fois n’a pas été à la hauteur des attentes. «Les initiatives dévoilées étaient largement des mesures prévisibles que l’on attendrait de toute compagnie du calibre de Saputo», juge l’analyste.

Bien que les résultats aient été inférieurs aux attentes, la plupart des problèmes cités par les dirigeants sont de nature transitoire et devraient se dissiper après la pandémie, croit néanmoins Peter Sklar.

De plus, le groupe continue d’augmenter les prix de vente au Canada et aux États-Unis afin de contrer la hausse de ses coûts.

Enfin, une fois la pandémie sous contrôle, les cours des prix pour les denrées laitières devraient aussi retourner à la normale et redevenir un vent de dos pour les futurs résultats du transformateur.

 

Great-West (GWO, 36,76$): l’assureur de l’empire Power fournit ses objectifs de 3 à 5 ans pour la première fois

Sur le même sujet

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 20 minutes | Refinitiv

Peloton et Netflix largués, Intel investit, Schlumberger en croissance, pétrolières et climat, inquiétudes au Myanmar

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour à 08:05 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Les marchés mondiaux dans le rouge, préoccupés par la Fed.

À la une

Démission: la culture d’entreprise pèse lourd dans la balance

RHÉVEIL-MATIN. C'est même 10,4 nuisible pour votre taux de roulement que les salaires.

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 20 minutes | Refinitiv

Peloton et Netflix largués, Intel investit, Schlumberger en croissance, pétrolières et climat, inquiétudes au Myanmar

Perspectives 2022: des rendements boursiers nettement plus bas

Édition du 19 Janvier 2022 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. L’abondance des liquidités fournies par les banques centrales a fait augmenter la demande boursière.