À surveiller: Saputo, Algoma Central et Fortis

Publié le 12/09/2019 à 09:13

À surveiller: Saputo, Algoma Central et Fortis

Publié le 12/09/2019 à 09:13

Par Jean Gagnon

Fortis (FTS, 55,24$): un plan d’investissement centré sur la durabilité

Le fournisseur d’électricité et de gaz naturel de Terre-Neuve et Labrador, dont le titre s’est apprécié d’environ 25% depuis le début de l’année, tenait une journée des investisseurs mardi durant laquelle elle a mis l’emphase sur la pérennité, explique Patrick Kenny, analyste à la Financière Banque Nationale.

Les dirigeants de Fortis ont souligné leur engagement à poursuivre leurs efforts vers une énergie plus propre en développant des moyens de livraison plus fiables et sécuritaires.

Ils soulignaient également que l’industrie dans son ensemble adopte ce changement de direction pour se concentrer vers ces objectifs, tout en étant consciente des avancées des véhicules électriques.

La direction souligne également les objectifs et les mandats des différents gouvernements (les provinces au Canada et les états aux États-Unis) de promouvoir ces changements.

La direction a révélé un plan de 18,3 milliards de dollars de dépenses en capital pour les années 2020-2024. Ce plan d’investissement sera financé aux trois quarts par ses opérations, et le reste par emprunts, note l’analyste.

La société entend toutefois continuer de renforcer sa situation de crédit, ce qui pourrait même résulter à court terme en une hausse de sa cote de crédit par la firme de notation Moody’s, selon l’analyste.

La direction annonçait également une augmentation de 6,1% de son dividende, signalant qu’il s’agit de la 46e hausse annuelle consécutive. Elle indique qu’elle procédera à des hausses annuelles similaires jusqu’en 2024.

L’analyste de la Financière a une recommandation de «performance égale au secteur», et il hausse son cours cible de 2$ pour le faire passer à 55$, ce qui le situe au niveau du cours actuel du titre.

 

À la une

La Banque du Canada maintient son taux directeur à 0,25%

11:22 | AFP

« L’économie canadienne semble avoir évité le scénario le plus pessimiste ».

À surveiller: Lyft, Air Canada et Dollarama

Que faire avec les titres de Lyft, Air Canada et Dollarama? Voici quelques recommandations d'analystes.

Les ventes de voitures ont chuté de 44% en mai au pays

Il s’agit malgré tout d’une amélioration comparativement à l’effondrement de 74,6 % du marché en avril.