À surveiller: Rogers, Intact et Stelco

Publié le 22/07/2021 à 09:06

À surveiller: Rogers, Intact et Stelco

Publié le 22/07/2021 à 09:06

Par Jean Gagnon

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Rogers Communications, Intact Corporation financière et Stelco Holdings Inc ? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Rogers Communications (RCI.B, 65,79 $): ne pas se laisser intimider par les perspectives du 3e trimestre

Bien que les résultats du 2e trimestre publiés le 21 juillet 2021 soient plutôt conformes aux attentes, il semble que les investisseurs n’ont pas prisé certains commentaires des dirigeants quant aux perspectives du 3e trimestre, et le cours de l’action a perdu près de 4 % durant la séance de négociation qui a suivi.

Conséquemment, Jerome Dubreuil, analyste chez Desjardins, a réduit quelque peu ses prévisions à court terme. Mais il maintient intactes ses prévisions pour 2022 et il réitère sa recommandation d’achat et son cours cible de 76 $ pour les douze prochains mois.

Les attentes modérées de la direction pour le 3e trimestre proviennent principalement de l’impact négatif sur le revenu moyen par client d’une utilisation moins grande de données cellulaires. Ce revenu moyen s’avère moins grand pour 2021 que ce que les analystes prévoyaient indique la direction.

L’analyste de Desjardins croit toutefois qu’un retour rapide à une utilisation de données plus près de la tendance pré-pandémie ne tardera pas. Et comme il prévoit également une hausse du nombre de clients, le scénario pour le secteur du sans-fil lui apparait très attrayant.

Alors que les prévisions concernant les résultats de Rogers pour 2022 sont probablement les plus affectées par l’impact de la pandémie, Jerome Dubreuil estime que la firme de télécommunications de Toronto est parmi les moins chers de l’industrie sur une base de valeur de l’entreprise/bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA). Mais il croit que cet impact ne sera que temporaire, ce qui place le titre en bonne position.

Les revenus consolidés de 2e trimestre ont totalisé 3,48 milliards, le BAIIA a été de 1,37 milliard et le bénéfice par action de 0,76 $. Tous ces résultats étant sensiblement conformes aux prévisions du consensus des analystes.

Intact Corporation financière (IFC, 170,08 $): des résultats qui seront scrutés à la loupe

À la une

Google présente son nouveau téléphone Pixel

Il y a 28 minutes | AFP

Le Pixel 6 est équipé d'une puce utilisant l'intelligence artificielle.

Du bitcoin en vente chez Couche-Tard

Êtes-vous prêt à magasiner des cryptomonnaies au dépanneur du coin?

Bourse: Wall Street entame le mois d'août dans le vert

Mis à jour à 12:02 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée lundi pour un jour férié.