À surveiller: Restaurant Brands, Uber et SNC-Lavalin

Publié le 03/08/2021 à 10:30

À surveiller: Restaurant Brands, Uber et SNC-Lavalin

Publié le 03/08/2021 à 10:30

Par Denis Lalonde

SNC-Lavalin (SNC, 33,20$): choisir de regarder devant

La société de services d’ingénierie SNC-Lavalin a annoncé ses résultats financiers du second trimestre supérieurs aux prévisions le 30 juillet, de même que la vente d’une part importante de ses activités dans le pétrole et le gaz.

L’analyste est particulièrement satisfait de la diminution du carnet de commandes de contrats clé en main à prix forfaitaire (CMPF) de plus de 200 millions de dollars par rapport au trimestre précédent annoncée dans les résultats. «Depuis l’annonce de son plan de restructuration en juillet 2019, SNC-Lavalin a réduit son carnet de commandes de contrats CMPF de plus de 2 milliards de dollars, en plus de vendre des actifs dans des secteurs non stratégiques. Pendant ce temps, la direction a solidifié son bilan financier, ce qui ouvre la porte au déploiement de capitaux pour faire progresser la valeur de l’avoir des actionnaires», raconte l’analyste Benoît Poirier, de Desjardins.

Ce dernier dit à présent porter son attention sur la Journée virtuelle des investisseurs de SNC-Lavalin, qui se tiendra le 28 septembre.

À ce moment, l’entreprise dévoilera comment elle compte redéployer son capital et pourrait entre autres annoncer un plan de rachat d’actions et une stratégie de croissance par acquisitions.

Revenant sur les résultats financiers du second trimestre, M. Poirier est particulièrement impressionné par la capacité de l’entreprise à générer des flux de trésorerie supérieurs aux prévisions depuis sept trimestres.

«SNC-Lavalin a dévoilé des flux de trésorerie nets provenant des activités d'exploitation de plus de 78 millions de dollars durant le second trimestre, ce qui est de loin supérieur à nos attentes de -173 millions de dollars. La direction a aussi réitéré son objectif d’atteindre le seuil de rentabilité pour l’exercice, ce qui est conforme à nos prévisions, mais semble un peu conservateur», écrit-il.

L’analyste réitère sa recommandation d’achat sur le titre et son cours cible sur un an de 44$.

 

Sur le même sujet

Titres en action: Domtar, Disney, Molson Coors, L'Oréal, Brookfield...

Mis à jour le 11/02/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

À surveiller: Canopy Growth, Intertape et Restaurant Brands

Que faire avec les titres de Canopy Growth, Intertape et Restaurant Brands?

À la une

Aucun allégement des mesures sanitaires en vue

Mis à jour il y a 28 minutes | lesaffaires.com

En conférence de presse, le premier ministre admet toutefois voir «la lumière au bout du tunnel».

Une start-up montréalaise s’envole grâce aux Émirats arabes unis

La start-up montréalaise C3RiOS Systems voit le jour grâce aux Émirats arabes unis.

Leaders, voici comment avoir une écoute vraiment attentive!

MAUDITE JOB! «En tant que boss, je devrais être à l'écoute des autres. Mais je n'y arrive vraiment pas...»