À surveiller: Québecor, Sleep Country et Stryker

Publié le 13/03/2019 à 09:08

À surveiller: Québecor, Sleep Country et Stryker

Publié le 13/03/2019 à 09:08

Par Dominique Beauchamp
Le logo de Québecor sur un bâtiment

Que faire avec les titres de Québecor, Sleep Country et Stryker ? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Québecor (QBR.B, 32,00 $) : moins de Fizz que prévu

Québecor a surpassé les attentes au quatrième trimestre à plusieurs égards, mais Maher Yaghi, de Desjardins Marché des capitaux, se concentre sur deux aspects qu’il juge décevants.

Vidéotron a ajouté moins d’abonnés sans-fil que prévu, soit 33 100 au lieu de 43 000. M. Yaghi se dit déçu que ce nombre soit similaire à celui de l’an dernier, malgré le lancement de sa marque à bas prix Fizz.

De plus, le revenu moyen par abonné par mois de 53,25 $ recule de 0,6 % pour la première fois depuis 2014.

« Ce déclin est conforme à ce que les fournisseurs sans-fil établis ont récemment dévoilés, mais on attendait mieux puisque Freedom Mobile est moins présent au Québec », explique M. Yaghi, dans une note préliminaire.

Le service internet a ajouté 7000 abonnés, moins que les 11000 prévus par l’ensemble des analystes. Un an plus tôt, Vidéotron avait ajouté 12 400 abonnés internet.

Malgré tout, les revenus trimestriels de 1,09 milliard sont conformes au consensus, tandis que le bénéfice d’exploitation consolidé de 450 millions de dollars croît de 7,9 % et surpasse les prévisions de 440 M$.

Québecor a diminué certains frais d’ingénierie et de technologie. Malgré une baisse de 7 % des dépenses en immobilisations, les flux de trésorerie libres ont diminué de 14 % à 105,2 M$.

Le bénéfice par action a bondi de 48 % à 0,52 $, nettement mieux que le consensus de 0,45 $.

« Étant donné son évaluation élevée, le titre de Québecor aura plus de mal à surpasser ceux de ses semblables en Bourse », croit M. Yaghi.

L’action de Québecor a grimpé de 34 % depuis un an,

Il maintient sa recommandation de conserver puisque l’action frôle déjà son cours cible de 32,50 $.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

L'avantage d'investir à la maison est sous-estimé

Édition du 20 Juillet 2019 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. L'industrie financière vante sans cesse les mérites de la diversification internationale pour ...

Bourse: semaine festive pour les Fêtes nationales

Mis à jour le 06/07/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. On saura bientôt à quel point le regain boursier dépend d'une baisse des taux par la Fed.

À la une

10 choses à savoir vendredi

Une couche jetable connectée! Les boomers craignent une retraite fauchée, la boîte à dormir de Zuckerberg est un succès!

Dermadry : même en pleine canicule, cette start-up montréalaise élimine la sueur excessive

BLOGUE. Plus sérieusement, Dermadry a la seule technologie homologuée pouvant traiter les cas de sudation excessive.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

07:09 | LesAffaires.com et AFP

«Le risque d’une déception des investisseurs à la fin du mois est élevé.»