À surveiller: Québecor, Innergex énergie renouvelable et Metro

Publié le 16/11/2023 à 10:31

À surveiller: Québecor, Innergex énergie renouvelable et Metro

Publié le 16/11/2023 à 10:31

Par lesaffaires.com
Le siège social de Québecor

Fizz, la marque à bas prix entièrement numérique de Québecor, sera disponible au cours des prochaines semaines à Vancouver, Calgary et Edmonton. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Québecor, Innergex énergie renouvelable et Metro? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Québecor (QBR.B, 30,34$) : cap à l’ouest

La nouvelle est passée plutôt inaperçue mardi, mais Québecor a annoncé les nouvelles bases de son déploiement dans l’ouest canadien. Devant l’audience du Canadian Club de Toronto, Pierre Karl Péladeau a annoncé que Fizz, la marque à bas prix entièrement numérique de Québecor, serait disponible au cours des prochaines semaines à Vancouver, Calgary et Edmonton. Pour le moment, cette dernière n’est disponible qu’au Québec et dans la région d’Ottawa.

D’ailleurs, Pierre Karl Péladeau a ajouté que le déploiement de Fizz dans le reste du Canada se ferait graduellement au cours de l’année 2024. Rappelons aussi qu’en avril dernier, Québecor avait aussi fait l’achat de Freedom Mobile pour la somme de 2,85 milliards de dollars, dans le but d’étendre ses activités dans l’ouest du Canada.

Mais avant de s’emballer avec l’annonce de mardi, les analystes de la Financière Banque Nationale restent prudents. «Nous devons en savoir plus sur ce que Québecor fera dans l’ouest du pays avec Freedom et quand son offre de services se matérialisera. Jusqu’à présent, ses efforts se sont concentrés en Ontario. Nous anticipons de nouvelles informations à venir à ce propos», écrit l’analyste Adam Shine.

Attention, dit-il, car les concurrents de Québecor dans ce segment de la téléphonie mobile et de l’Internet ont déjà des marques à bas prix établies. D’ailleurs, Telus mène actuellement une campagne de repositionnement de sa marque Public Mobile, justement en raison de l’arrivée imminente de Fizz et des autres marques de Québecor dans ces segments de marché, fait remarquer l’analyste.

«Alors que Québecor continue de déployer méthodiquement les composantes de base pour une poussée à l’extérieur du Québec, la dynamique concurrentielle continuera de prendre de l’ampleur en Ontario. Et sa bataille dans l’ouest canadien va bientôt commencer», dit Adam Shine.

Ce dernier conserve sa recommandation de «surperformance» et son cours cible sur un an de 39 $ pour l’action de Québecor. Rappelons que la semaine dernière, l’entreprise québécoise a surpris les analystes avec des résultats supérieurs aux attentes. Par exemple, le bénéfice par action de 88 cents a largement surpassé celles-ci, qui étaient de 79 cents.

Dominique Talbot

 

 

Innergex énergie renouvelable (INE, 9,69$): un refinancement qui tombe à point

Sur le même sujet

Le PDG de Metro rejette les accusations du ministre Champagne

Mis à jour le 30/01/2024 | Dominique Talbot

Il rejette les accusations du ministre Champagne de manquer de transparence sur les causes de l’inflation alimentaire.

Métro: recul des bénéfices nets et hausse du chiffre d'affaires au 1er trimestre

Le géant québécois dit s’attendre à affronter d'importants vents contraires au cours de l'exercice 2024.

À la une

La semaine de 4 jours, l’essayer c’est l’adopter (ou presque)

Mis à jour il y a 5 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Des chercheurs britanniques ont mis à jour les résultats de leur étude à grande échelle de 2022.

Les nouvelles du marché du vendredi 23 février

Mis à jour il y a 27 minutes | Refinitiv

Nvidia augmente sa valeur boursière de 277 G$US.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi 23 février

Mis à jour il y a 20 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Statu quo sur les Bourses mondiales, certaines à des records.