À surveiller: Québecor, BCE et Bombardier

Publié le 06/08/2021 à 10:23

À surveiller: Québecor, BCE et Bombardier

Publié le 06/08/2021 à 10:23

Par Denis Lalonde
Des appareils Global 7500 de Bombardier

Des appareils Global 7500 de Bombardier (Photo: courtoisie)

Que faire avec les titres de Québecor, BCE et Bombardier? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Québecor (QBR.B, 31,17$): des résultats légèrement supérieurs aux prévisions grâce à Helix

Le fournisseur de services de télécommunications Québecor a dévoilé des revenus au second trimestre de 1,13 milliard de dollars et un bénéfice par action (BPA) ajusté de 0,65$, ce qui est supérieur aux prévisions de l’analyste Adam Shine, de la Financière Banque Nationale.

Le consensus des analystes misait sur des revenus de 1,07 milliard de dollars et sur un BPA ajusté de 0,62$ pour la période terminée le 30 juin.

Dans l’industrie de la téléphonie mobile, M. Shine souligne que les revenus moyens par utilisateur se sont stabilisés, après 10 trimestres de déclin. «Les résultats du trimestre ont été aidés par la hausse des revenus moyens par utilisateur tant chez Fizz que chez Vidéotron», note l’analyste.

Adam Shine ajoute que la hausse des revenus provenant de sa division de services Internet a progressé de 9,3% sur un an. Il anticipe l’ajout de 27 000 abonnés d’ici septembre 2022 alors que Québecor a été choisie pour brancher les ménages de quelques régions québécoises à Internet haute vitesse dans le cadre de l’Opération haute vitesse Canada-Québec.

«L’entreprise a déjà reçu des subventions de 216 millions de dollars (M$) sur un total de 258M$», note l’analyste.

M. Shine est également revenu sur l’investissement de 830 millions de dollars de Vidéotron pour l’acquisition de 294 blocs de spectre de la bande 3 500 MHz à travers le pays, annoncé le 29 juillet. Plus de la moitié de cet investissement se concentre hors Québec, dans quatre provinces canadiennes: le sud et l’est de l’Ontario, le Manitoba, l’Alberta et la Colombie-Britannique.

«Malgré ces investissements, il y a peu de chances que Québecor bâtisse son propre réseau mobile hors Québec», écrit l’analyste. Ce dernier croit toujours que les étoiles pourraient être alignées pour une acquisition de Shaw Wireless «à un prix raisonnable».

Adam Shine réitère sa recommandation de «surperformance» sur le titre de Québecor et son cours cible sur un an de 40$.

 

BCE (BCE, 63,15$): un analyste préfère rester sur les lignes de côté

Sur le même sujet

À surveiller: Tesla, Netflix et BCE

28/09/2021 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Tesla, Netflix et BCE? Voici quelques recommandations d'analystes.

La BCE recommande de s'attaquer rapidement au changement climatique

Un passage plus rapide à une énergie plus verte porterait ses fruits à long terme selon la BCE.

À la une

Les promesses de la «DeFi», entre rêve cryptoanarchiste et révolution fintech

LES CLÉS DE LA CRYPTO. La finance peut-elle se passer des mécanismes traditionnels?

Cryptomonnaie: Hydro-Québec met fin à des activités de vol d'électricité

Hydro-Québec affirme traiter près de 400 dossiers liés à la subtilisation d’électricité chaque année.

Le Nigeria lance l'eNaira, une version numérique de sa monnaie

13:47 | AFP

Les banques centrales à travers le monde explorent des façons de créer des versions numériques de leurs monnaies.