À surveiller: Power Corporation, Ciena et Semafo

Publié le 07/03/2019 à 09:19

À surveiller: Power Corporation, Ciena et Semafo

Publié le 07/03/2019 à 09:19

Par Jean Gagnon

Semafo (SMF, 3,65 $): «une des compagnies de son secteur les plus intéressantes à détenir»

Confiant qu’elle génèrera de bons flux de trésorerie en 2019, l’analyste Raj Ray de Desjardins indique que Semafo demeure une des compagnies de son secteur les plus intéressantes à détenir. Il réitère sa recommandation d’achat et son cours cible de 5,25 $.

L’analyste note que la mise en production en septembre à la mine Boungou au Burkina Faso permettra à Semafo d’augmenter de façon significative sa production d’or au cours de la prochaine année. Déjà au quatrième trimestre 2018, le premier trimestre complet d’opération à la mine Boungou, la production d’or de la firme canadienne a presque doublé comparativement à l’année précédente, celle-ci passant de 49 500 onces à 95 200 onces.

En 2018, la production d’or a atteint 244 000 onces et le coût de maintien par once vendue a été de 951 $US/once, note l’analyste de Desjardins. Pour 2019, la société prévoit que la production se situera entre 390 000 et 430 000 onces et le coût de maintien entre 685 $ et 735 $/once.

L’analyste note également que Semafo termine l’année 2018 avec une position d’encaisse confortable de 96,5 millions $US et une dette totale de 145,5 millions.

 

À la une

L'investissement de Québec dans l'A220 pique encore du nez

Il y a 35 minutes | La Presse Canadienne

L’investissement effectué par Québec dans l'A220 vaut environ cinq fois moins que ce qui a été allongé.

À surveiller: Drone Delivery Canada, Bombardier, Palantir

Que faire avec Drone Delivery Canada, Bombardier et Palantir? Voici quelques recommandations d’analystes.

Comment croître grâce à la dette?

Édition du 23 Septembre 2020 | Catherine Charron

BALADO. Toutes les dettes ne sont pas néfastes pour votre entreprise. Voici comment séparer le bon grain du mauvais: