À surveiller: Peloton Interactive, Metro et Innergex

Publié le 24/01/2022 à 09:03

À surveiller: Peloton Interactive, Metro et Innergex

Publié le 24/01/2022 à 09:03

Par Jean Gagnon

Innergex énergie renouvelable (INE, 17,94 $): plusieurs facteurs favoriseront la croissance

Afin de tenir compte de ce qu’il prévoit être une forte production d’électricité en Colombie-Britannique et aux États-Unis compensée toutefois par une utilisation plus faible des ressources éoliennes au Québec et en France, l’analyste de la Banque Nationale, Rupert Merer, revoit quelque peu ses estimations du 4e trimestre pour l'entreprise de Longueuil.

L’analyste réduit sa prévision de production de gigawattheure (GWh) de 2,583 à 2,563, mais il hausse sa prévision de bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 165 millions $ à 169 millions $. Le consensus des analystes se situe à 154 millions $. Ces prévisions tiennent compte de prix plus élevés, ainsi que d’un dollar canadien plus faible.

Les résultats du 4e trimestre devraient profiter de la concrétisation le 25 octobre de l’achat d’un intérêt de 50% dans Curtis Palmer, qui détient un portefeuille de 60 MW d'actifs hydroélectriques dans l’état de New York, ainsi que de la contribution des acquisitions complétées lors du 3e trimestre.

La société dévoilera ses résultats du 4e trimestre le 23 février, et l’analyste de la Nationale s’attardera alors sur la mise à jour du projet de batterie de 9 MWh en France et des projets d’énergie solaire à Hawaii, dont le projet Hale Kuawehi dont la construction débutera en 2022.

L’analyste estime que le cours actuel offre un point d’entrée attrayant. Ainsi, il maintient sa cote à «surperformance», et son cours cible sur un an demeure à 23 $.

À la une

Wall Street est-elle de gauche ou de droite?

Il y a 15 minutes | Philippe Labrecque

BLOGUE INVITÉ. Les partis de gauche fusionnent avec l’influence du capital, et ce, pas seulement aux États-Unis.

La Caisse de dépôt affiche une perte de 33,6G$

En tenant compte des dépôts, l’actif net de la CDPQ a reculé de 28,2G$, passant de 420G$ à 392G$ de janvier à juin 2022.

Immobilier: la correction historique aura-t-elle lieu?

BLOGUE INVITÉ. En tant que courtier immobilier, j’observe de la surenchère, mais le nombre de cas est en diminution.