À surveiller: MTY, Goodfood et Apple

Publié le 11/10/2022 à 09:30

À surveiller: MTY, Goodfood et Apple

Publié le 11/10/2022 à 09:30

Par Denis Lalonde

Apple (AAPL, 140,09$US) : les ventes d’iPad reviendront-elles à leur niveau prépandémique?

L’analyste Wamsi Mohan, de Bank of America, soutient que les ventes d’Ipad ont subi une certaine distorsion durant la pandémie.

Entre le début de la pandémie et cette année, l’analyste calcule qu’Apple aurait vendu 41,8 millions d’appareils de plus que la normale en raison de la pandémie, soit entre le début de l’exercice 2020 et la fin de la première moitié de l’exercice 2022. L’excès des ventes serait venu de nouveaux clients, mais aussi de clients existants qui souhaitaient remplacer leur appareil.

Il prévoit par ailleurs des ventes de 42 millions de ces appareils durant l’exercice financier 2023, ce qui signifierait des vents contraires pour Apple, puisqu’il s’attend à des livraisons de 45 millions d’appareils durant la période.

«La croissance des ventes d’iPad était de 1% par année avant la pandémie. Si cette dernière n’était pas survenue, les livraisons d’appareils auraient été de 45 millions, 45,7 millions et 46,4 millions pour les exercices 2019, 2020 et 2021 respectivement», évalue l’analyste. Or, les ventes ont été beaucoup plus importantes.

«Nous pensons que 25% de ces ventes supplémentaires ont été le résultat du remplacement accéléré d’appareils, alors que 75% ont été attribuables à de nouveaux clients. Ce 25%, soit environ 10 millions d’appareils, signifie que la demande pour la période allant de la seconde moitié de l’exercice 2022 à 2025 sera réduite d’autant», croit Wamsi Mohan, qui estime que le cycle de remplacement des iPad est de quatre ans.

Selon lui, l’iPad a représenté 9% des ventes totales d’Apple en 2021. Même si quelques innovations ont provoqué des cycles de hausse de la demande pour les ventes de tablettes, la catégorie montrait des signes de déclin structurel avant la pandémie. «Cela est attribuable au fait que les consommateurs optent de plus en plus pour des téléphones intelligents dotés de larges écrans plutôt que pour des tablettes, moins vues comme des appareils qui augmentent la productivité», dit-il.

Wamsi Mohan, qui a décoté Apple le 29 septembre, réitère sa recommandation de «conserver» le titre et son cours cible sur un an de 160$US. Avant le 29 septembre, il accordait au titre une recommandation d’«achat» et son cours cible sur un an était de 185$US.

 

Sur le même sujet

À la une

Qui a tué le capital de risque au Canada?

Il y a 27 minutes | Pierre Graff

Le désinvestissement de nos grands fonds institutionnels est-il responsable des problèmes de financement au pays?

Administrateur de condo génial recherché

Mis à jour il y a 19 minutes | Gabriel Marcu

EXPERT INVITÉ. Tenez-vous prêt à mettre au défi copropriétaires, résidents, entrepreneurs et professionnels.

L'entreprise xAI d'Elon Musk obtient 6G$US de nouveaux financements

Il y a 12 minutes | AFP

Ce dernier tour de table porte la valorisation de l'entreprise xAI à 24 milliards de dollars américains.