À surveiller: Metro, Great-West et Harley-Davidson

Publié le 25/04/2018 à 09:37

À surveiller: Metro, Great-West et Harley-Davidson

Publié le 25/04/2018 à 09:37

Par François Pouliot
Harley-Davidson (HOG, 42,01$): nettement mieux que prévu

BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "surperformance".

Au premier trimestre, la société rapporte un bénéfice ajusté de 1,24$ US par action (0,21$ en coûts d'optimisation exclus), comparativement à une attente maison à 1,06$ US et un consensus à 1,01$ US.

Gerrick Johnson note que la performance au chapitre du bénéfice est bonne, malgré des ventes dans la basse fourchette des attentes. Il indique que les ventes mondiales ont reculé de 7,2% au cours du trimestre, dont 12% aux États-Unis.

L'analyste juge que les choses regardent bien pour la saison de vente printanière. Les stocks sont bien gérés dans les canaux de distribution, les prix de l'usager se raffermissent et le taux de délinquance dans la division des services financiers diminue.

Il ajoute que la réaction des consommateurs aux nouveaux modèles Harley est favorable, alors que ceux-ci bénéficient d'une économie plus forte et de baisses d'impôts.

M. Johnson estime que si la météo est favorable, la demande pourrait faire en sorte que la société surprenne en 2018.

L'anticipation de bénéfice 2018 est à 3,51$ par action, celle 2019 est à 3,96$ US.

La cible est à 56$ US.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

À la une

Brèche de sécurité liée au système de paye Phénix

Plusieurs milliers de fonctionnaires fédéraux ont été victimes d’une brèche de sécurité.

Dollarama perd 4,3%, voici pourquoi

Les appels de la part de clients inquiets mettent un analyste sur deux pistes.

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

Mis à jour à 16:46 | La Presse Canadienne

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.