À surveiller: Metro, Canadien National et Microsoft

Publié le 27/01/2022 à 10:45

À surveiller: Metro, Canadien National et Microsoft

Publié le 27/01/2022 à 10:45

Par Charles Poulin
Une boutique Rogers

Le CN a fait d’une pierre, deux coups en nommant une nouvelle PDG: elle a mis fin à l’incertitude au sein de sa direction ainsi qu’à la dispute qui l’opposait à un investisseur activiste. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Metro, Canadien National Railways et Microsoft ? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Metro (MRU-T 64 $): en bonne position pour 2022

Les résultats présentés il y a quelques jours par Metro pour son premier trimestre lui donnent de solides assises pour démarrer l’année 2022, estime la Banque Scotia.

Le revenu par action annoncé à 0,88 $ représente une croissance de 11,4% relativement à l’an dernier et de 23,9% sur deux ans, un rendement supérieur à celui anticipé par la Scotia (0,84 $) et le marché (0,85 $). Les revenus ont eux aussi augmenté de 0,9% (7,1% sur deux ans) pour se chiffrer à 4,3 G$, notamment en raison des ventes au détail de nourriture et de pharmacie qui ont dépassé les attentes.

L’analyste Patricia A. Baker souligne que l’entreprise continue de bien exécuter son plan, produisant au passage un ratio de marge brute (en hausse de 23 points de base annuellement) et une amélioration du bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) de 6,2%. Metro a de plus annoncé une progression de son dividende trimestriel de 10%.

La Scotia perçoit un vent de dos relatif à l’inflation ainsi qu’une tendance soutenue des consommateurs à manger plus souvent à la maison en raison des restrictions sanitaires liées à la pandémie qui devraient propulser les épiciers pour les prochains trimestres. L’institution financière estime que le fort marketing des produits de Metro va se poursuivre, tout comme le contrôle de ses dépenses et le retour en argent aux actionnaires, ce qui va continuer de soutenir le multiple intéressant de l’entreprise.

Patricia A. Baker souligne que Metro poursuit son vaste plan de modernisation de sa chaîne d’approvisionnement. La nouvelle usine ontarienne continue de voir sa production croître, et la construction d’une nouvelle usine automatisée pour les produits frais au Québec a récemment démarré et devrait être en activité dès 2023. Ces investissements devraient considérablement accroître l’efficacité de la chaîne de production de l’entreprise en entier.

La Scotia maintient son évaluation de surperformance relative au secteur et revoit son cours cible annuel à 74 $, une hausse de 1 $ par rapport au précédent.

 

Canadien National (CNR 154,94 $): fin de l’incertitude à la direction

À la une

Soulignez-vous équitablement les bons coups de vos employés?

RHÉVEIL-MATIN. La moindre apparence de traitement inéquitable suffit pour créer un sentiment d’exclusion chez certains.

Identité numérique: passage obligé par la plateforme «prime aux bogues»

En entrevue avec Les Affaires, Éric Caire a abordé certaines craintes liées à l'identité numérique dont la surveillance.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi

Mis à jour il y a 38 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux continuent leur baisse avec des craintes sur la croissance.