À surveiller: Metro, BRP, Canopy

Publié le 16/08/2018 à 08:39

À surveiller: Metro, BRP, Canopy

Publié le 16/08/2018 à 08:39

Par Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Metro, BRP et Canopy? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.


Metro (MRU, 41,88$): l’épicier suit son plan de match et gagne des parts de marché


Keith Howlett, de Desjardins Marché des capitaux, avait déjà des attentes modestes si bien que la hausse de 7% du bénéfice à 0,75$ par action et de 14% du bénéfice d’exploitation, rencontre ses attentes.


L’augmentation de 2% des ventes des épiceries comparables, par rapport à l’inflation interne de 0,5% des aliments, indique que Metro gagne des parts de marché, dit-il. M. Howlett avait prévu une hausse d’un pourcent.


De plus, la hausse des prix des produits alimentaires - tels que les cannages, le jus d’orange, le yogourt entre autres -seront bientôt refilés aux consommateurs, ce qui gonfle habituellement les revenus et le levier opérationnel des épiciers.


Par contre, comme prévu, la hausse du salaire minimum en Ontario et des frais de transport, ainsi que le recul des prix des médicaments génériques, nuisent aux marges à court terme.


Les synergies promises de 75 millions de dollars de l’acquisition de l’intégration du Groupe Jean Coutu (soit 25% du bénéfice d’exploitation de Jean Coutu) débuteront au prochain trimestre, et s’étaleront sur trois ans.


Ces synergies n’incluent pas le potentiel à venir de la vente accrue d’aliments chez Jean Coutu et de produits de santé-beauté chez Metro ou encore l’élargissement de l’offre de marques privées dans les deux réseaux.


L’épicier devrait recommencer à racheter des actions dès 2019, car sa dette diminue rapidement. M. Howlett prévoit aussi Metro vende ses 1,5 million d’actions résiduelles d’Alimentation Couche-Tard(ATD.B, 61,37 $), d’ici 12 mois.


Ces actions ont une valeur de 300 M$.


M. Howlett ne touche pas à ses prévisions de bénéfice de 2,67$ par action pour 2018 et augmente légèrement celles de 2019 de 2,92 à 2,95$ par action.


Son cours-cible reste à 50$, offrant un gain potentiel de 21%.


BRP (DOO, 65,40$): bon trimestre en vue, mais l’évaluation élevée dérange


À suivre dans cette section


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Le ménage de fin d'année bat son plein

19/11/2018 |

BLOGUE. Les pros remanient leur portefeuille en fin d'année tandis que les stratèges émettent leurs prévisions pour 2019

Bombardier rebondit en Bourse

19/11/2018 | Martin Jolicoeur

Bombardier rebondit de plus de 20% à mi-séance lundi.

À la une

Test du Huawei Mate20 Pro : le téléphone intelligent le plus puissant de 2018

19/11/2018 | Alain McKenna

BLOGUE. Ce téléphone chinois rendra jaloux tous les autres. Mais il traîne la lourde réputation de son fabricant...

Bombardier rebondit en Bourse

19/11/2018 | Martin Jolicoeur

Bombardier rebondit de plus de 20% à mi-séance lundi.

Êtes-vous obligé d'accepter une promotion?

BLOGUE INVITÉ. Il est essentiel de bien comprendre ce que représente la promotion, ses implications ainsi que son impact