À surveiller: Metro, Apple et le CN

Publié le 30/01/2019 à 09:05

À surveiller: Metro, Apple et le CN

Publié le 30/01/2019 à 09:05

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Metro, Apple et du CN? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Metro (MRU, 48,67$): les progrès sont dans le cours, baisse de recommandation

Desjardins Marché des capitaux abaisse sa recommandation à «conserver».

Au premier trimestre, l'épicier rapporte un bénéfice de 0,67$ par action, conforme à l'attente maison et somme toute conforme au consensus de 0,68$.

Keith Howlett indique que les activités alimentaires vont bien, avec des ventes des magasins comparables en hausse de 3,2%, qui sont assistées par une modeste inflation. La marge brute est aussi en hausse.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

L'analyste souligne que l'intégration de Jean Coutu va également bien, avec des synergies réalisées de 17,3 M$ en 32 semaines (28 M$ sur une base annualisée). La direction demeure confiante d'atteindre son objectif de 75 M$ sur trois ans.

M. Howlett note que le dividende trimestriel est haussé de 11%, à 0,20$ (1,5%). Il estime cependant qu'avec une hausse du titre de plus de 20% depuis octobre, les résultats étaient déjà attendus par le marché.

La cible est augmentée de 50$ à 51$.


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

À la une

Les régimes de retraite et les véhicules immobilisés sont-ils flexibles?

BLOGUE INVITÉ. Peu importe le type de régime de retraite, les sommes qu’on accumule à l’intérieur sont «immobilisées».

Shopify rejoint le projet de monnaie numérique Libra de Facebook

14:57 | AFP

La Libra sera en théorie gérée par une association indépendante composée d’entreprises et d'OBNL.

RRQ et PSV retardés: l'impact sur la planification successorale

EXPERT INVITÉ. On cherche souvent à savoir à quel moment cette option deviendra rentable.