À surveiller: Metro, Apple et le CN

Publié le 30/01/2019 à 09:05

À surveiller: Metro, Apple et le CN

Publié le 30/01/2019 à 09:05

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Metro, Apple et du CN? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Metro (MRU, 48,67$): les progrès sont dans le cours, baisse de recommandation


Desjardins Marché des capitaux abaisse sa recommandation à «conserver».


Au premier trimestre, l'épicier rapporte un bénéfice de 0,67$ par action, conforme à l'attente maison et somme toute conforme au consensus de 0,68$.


Keith Howlett indique que les activités alimentaires vont bien, avec des ventes des magasins comparables en hausse de 3,2%, qui sont assistées par une modeste inflation. La marge brute est aussi en hausse.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste souligne que l'intégration de Jean Coutu va également bien, avec des synergies réalisées de 17,3 M$ en 32 semaines (28 M$ sur une base annualisée). La direction demeure confiante d'atteindre son objectif de 75 M$ sur trois ans.


M. Howlett note que le dividende trimestriel est haussé de 11%, à 0,20$ (1,5%). Il estime cependant qu'avec une hausse du titre de plus de 20% depuis octobre, les résultats étaient déjà attendus par le marché.


La cible est augmentée de 50$ à 51$.



image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Trop de technologie en portefeuille... vraiment?

BLOGUE INVITÉ. Mal catégoriser un titre peut conduire à des erreurs d'opportunités coûteuses.

Apple peut marcher et mâcher de la gomme en même temps

26/03/2019 | Alain McKenna

BLOGUE. Apple, c’est un fabricant informatique ou une société de services? En un mot : oui.

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.