À surveiller: Mediagrif, Savaria et Magna

Publié le 21/09/2018 à 09:16

À surveiller: Mediagrif, Savaria et Magna

Publié le 21/09/2018 à 09:16

Par François Pouliot

Claude Roy, PDG de Mediagrif

Que faire avec les titres de Mediagrif, Savaria et Magna? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.


Mediagrif (MDF, 11,31$): ça sent la vente


Desjardins Marché des capitaux renouvelle une recommandation "conserver".


La société annonce que son président et chef de direction, Claude Roy, a avisé le conseil d'administration qu'il envisage de passer le flambeau dans le cadre d'un processus de transition harmonieuse. Elle annonce également que diverses options sont considérées.


Maher Yaghi dit croire qu'une des options considérées est la vente de l'entreprise.


Il note qu'au cours des deux dernières années, la société n'a pas été en mesure d'effectuer le renversement souhaité et que sa croissance organique a été négative (entre -4% et -2%), même en investissant en R&D. D'un autre côté, elle affiche un bon bilan et une bonne génération de flux de trésorerie.


SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT


L'analyste estime qu'il est difficile de savoir ce que Mediagrif pourrait accepter comme prix dans une transaction à levier (leveraged buyout). Il croit cependant qu'une transaction à 12$ laisserait suffisamment d'espace à un acquéreur pour, par la suite, à son tour obtenir un bon rendement. Un tel prix accorderait une prime de 20% aux actionnaires par rapport au cours au moment de l'annonce.


La cible est maintenue à 12$.


Richard Tse, de Financière Banque Nationale, demeure de son côté à "performance de secteur". Il évoque un scénario de prix entre 12$ et 14$, tout en maintenant également une cible à 12$.



image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.