À surveiller: Lululemon, CAE et FedEx

Publié le 25/03/2024 à 08:32

À surveiller: Lululemon, CAE et FedEx

Publié le 25/03/2024 à 08:32

Un magasin Lululemon

Les perspectives émises par la direction de Lululemon ont déçu les analystes. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Lululemon, CAE et FedEx? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

 

Lululemon (LULU, 403,19US$): les perspectives émises par la direction de l’entreprise déçoivent, et le titre plonge de plus de 15%

Le spécialiste de l’habillement sportif a offert de bons résultats pour son 4e trimestre 2023, mais des prévisions par la direction pour le prochain trimestre en deçà de celles du consensus des analystes ont causé une chute de plus de 15% du cours de l’action lors de la séance de vendredi. Rappelons que le titre avait connu une embellie de 35% l’automne dernier.

Autant les revenus que les bénéfices par action et les marges brutes ont excédé les prévisions des analystes au cours du dernier trimestre. Mais les meilleurs résultats proviennent surtout de l’international alors que la performance en Amérique du Nord a été plus mitigée, signale Simeon Siegel, analyste chez BMO Marchés des capitaux.

La direction se montre très prudente pour son prochain trimestre en divulguant des prévisions inférieures d’environ 3% à celles des analystes, citant le fait que le trimestre ne serait pas très bien engagé aux États-Unis. C’est la première fois depuis 2017 que les prévisions de la société sont inférieures de la sorte à celles du consensus, note l’analyste.

Au dernier trimestre, la marge brute a été de 59,4%, soit une hausse de 200 points centésimaux comparativement à l’année précédente. Le consensus des analystes avait misé sur 58,6%. Pour le prochain trimestre, la direction prévoit que la marge se limitera à celle de l’année précédente alors que les analystes voyaient plutôt une amélioration de 30 points centésimaux.

L’analyste note également que Lululemon n’a dépensé qu’environ 54 millions de dollars (M$) dans le rachat de ses actions durant le dernier trimestre comparativement à environ 21M$ au trimestre précédent.

La recommandation de l’analyste est de performance égale au marché, et son cours cible se situe à 420$US. Sa thèse envers l’évolution du titre demeure néanmoins très positive. Selon lui, les résultats de Lululemon peuvent faire l’envie de bien des entreprises, et la force de sa marque devrait permettre une solide croissance de ses ventes.

 

 

CAE (CAE, 27,56$): à la suite d’une rencontre avec la direction, l’analyste de Desjardins réitère sa recommandation d’achat

Sur le même sujet

Le secteur de la défense de CAE subit une perte de valeur

Le chiffre d’affaires pour le trimestre devrait totaliser 1,13 milliard de dollars.

À surveiller: Saputo, Empire et CAE

22/05/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Saputo, Empire et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: Wall Street ouvre en ordre dispersé, la tech et Nvidia se démarquent

Mis à jour à 09:50 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le TSX ouvre en hausse.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 23 mai

Mis à jour à 07:46 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Nvidia lance la tech, peu d'élan ailleurs.