À surveiller: Loblaw, Transat et Deere

Publié le 22/08/2017 à 08:25

À surveiller: Loblaw, Transat et Deere

Publié le 22/08/2017 à 08:25

Par Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Loblaw, Transat et Deere? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Loblaw (Tor., L, 68,12$): encore les génériques dans les pattes

Lorsque Loblaw a complété l’acquisition de Shoppers Drug Mart (Pharmaprix au Québec) en 2014, Keith Howlett, de Desjardins Marché des capitaux, se demandaient si la forte rentabilité des médicaments génériques était soutenable. Trois ans plus tard, «il s’agit toujours d’un enjeu», constate-t-il.

Le désir de réduire la facture des médicaments génériques est présent au Canada et un large éventail de scénarios est possible. L’analyste doit encore analyser les termes précis de l’entente avec le gouvernement du Québec. Après, il faudra voir dans quelle mesure les autres provinces voudront l’imiter. «Si jamais les assureurs privés décidaient de rejoindre la partie, le vent de face pourrait doubler en intensité», s’inquiète-t-il.

Sur le front des produits de consommation, Loblaw s’en tire bien, ajoute M. Howlett. L’épicier devrait être en mesure de fusionner ses programmes de fidélité en 2018 ou 2019. Cela pourrait être accompagné d’une forte expansion de la division financière.

Sa prévision pour le bénéfice par action est de 4,43$ en 2017 et de 4,45$ en 2018.

Il renouvelle une recommandation d’achat avec un risque supérieur à la moyenne et une cible de 81$.

À la une

Le régulateur bancaire fédéral maintient la réserve de stabilité intérieure à 3,5%

Il y a 7 minutes | La Presse Canadienne

L’endettement des ménages reste une préoccupation pour le Bureau du surintendant des institutions financières.

Mine: le Québec au 5e rang mondial, mais pour combien de temps?

Il y a 26 minutes | Josée Méthot

EXPERTE INVITÉ. Le Québec est un leader en termes d'attractivité. Toutefois, un projet de loi pourrait le déclasser.

Les actionnaires de Nuvei approuvent le rachat de la société pour 6,3G$US

Mis à jour à 15:42 | La Presse Canadienne

Ils ont voté pour un plan de privatisation et de rachat par une société américaine de capital-investissement.