À surveiller: Loblaw, Innergex et AutoCanada

Publié le 19/06/2018 à 08:25

À surveiller: Loblaw, Innergex et AutoCanada

Publié le 19/06/2018 à 08:25

Par Dominique Beauchamp

Innergex (INE, 13,54$): un autre financement pour appuyer sa stratégie de croissance

Maintenant que le financement de 150 millions de débentures convertibles est complété, Rupert Merer, de la Financière Banque Nationale, est libre pour commenter les perspectives du producteur indépendant d’énergie renouvelable.

Les débentures échéant en 2025 donnent un peu plus de flexibilité financière à la société pour financer ses nombreux projets d’expansion.

Innergex puisera ainsi moins dans sa facilité de crédit, explique l’analyste.

Innergex reste endettée, affichant un ratio dette-bénéfice d’exploitation de 8,7 fois, mais 95% de cette dette est à taux fixe.

De plus, chaque projet assume sa propre dette dont le remboursement s’étale tout au long du contrat de vente d’électricité, précise M. Merer.

En mai, Innergex a conclu un accord pour acquérir un projet hydroélectrique au Chili pour 271 millions de dollars, incluant des plans d’expansion.

L’hydroélectricité est l’une des forces d’Innergex et la société devrait y obtenir un bon prix pour son électricité, fait valoir M. Merer.

Au Texas, le projet Foard City de 400 M$ devrait générer de bons rendements grâce à ses faibles coûts, malgré la faiblesse fréquente des prix de l’électricité dans cet état.

En Islande, Innergex évalue des projets pour optimiser son capital.

M. Merer estime que la distribution de 70 à 80% des profits en dividendes peut soutenir une croissance annuelle modeste du dividende.

Avant le dévoilement des résultats du deuxième trimestre, l’analyste ne touche pas à son cours-cible de 18$, qui offre un généreux rendement potentiel de 38%, incluant le dividende de 5%.

AutoCanada (ACQ, 17,10$): un activiste veut une mise en vente, mais Scotia préfère un redressement interne

Sur le même sujet

À surveiller: Gildan, Norbord et AutoCanada

04/02/2019 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Gildan, Norbord et AutoCanada?

À surveiller: DavidsTea, Aritzia et AutoCanada

12/06/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de DavidsTea, Aritzia et AutoCanada? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer ...

À la une

Déclin de 13% des énergies vertes en 2020, selon l’AIÉ

Le secteur ralentit globalement, mais il y a deux gros marchés qui continueront de croître en 2020 malgré la pandémie.

Legault s'inquiète de l'avenir d'Air Transat

L’incertitude au sujet de l’avenir du transport aérien Air Transat inquiète le premier ministre du Québec.

Sail ferme six magasins, 500 emplois touchés

Sail Plein Air ferme entre autres ses quatre établissements Sportium au Québec.