À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 27/07/2019 à 11:05

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 27/07/2019 à 11:05

Par lesaffaires.com

(Photo: Bombardier)

Que faire avec les titres de Bombardier, SNC-Lavalin et Facebook? (Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Bombardier (BBD.B, 2,21 $) : un analyste croit que l’occasion est belle

Bien que Bombardier ne divulguera ses résultats du deuxième trimestre que le 1er août, Walter Spracklin, analyste chez RBC Marchés des capitaux, croit que les investisseurs ne devraient pas attendre et plutôt profiter du cours actuel qu’il juge attrayant. Il réitère sa recommandation « Sur-performance » et il maintient sa cible à 3 $.

Il y aura trois items à examiner de près dans les résultats qui seront présentés, estime l’analyste. D’abord, les développements concernant la production de son modèle d’avions d’affaires Global 7500. La direction a déjà indiqué qu’elle prévoyait peu de livraisons durant la première moitié de l’année 2019, mais que celles-ci se feront en grande partie durant le quatrième trimestre. Il faudra donc être attentif aux nouveaux commentaires que la direction pourrait fournir quant à l’accélération de la production de cet appareil.

Mais aussi, quelle sera la contribution du Global 7500 à la marge bénéficiaire ? Il s’agit d’une composante essentielle de sa prévision, indique l’analyste. Il prévoit une augmentation de la marge provenant de deux sources. D’abord, le nombre de livraisons lorsque la ligne de production sera complètement en fonction. Ainsi que les revenus de services et d’entretien sur le marché après-vente. L’analyste suggère d’être bien attentif aux commentaires de la direction sur leurs attentes concernant les marges bénéficiaires.

Enfin, maintenant que les grands axes de développement sont clairement établis, l’analyste voudra entendre ce que la direction aura à divulguer quant à la réalisation des grands projets du côté de Bombardier Transport.

L’analyste de la RBC croit que la firme est maintenant bien positionnée pour commencer à générer d’intéressants flux de trésorerie à compter de 2020, ce qui améliorera nettement son profil de risque et qui pourrait lui valoir une hausse de son évaluation.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Bombardier, MTY et Hexo éjectées du S&P/TSX. Est-ce si grave?

19/06/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Comment les investisseurs devraient-ils réagir s'ils détiennent ces titres en portefeuille? Luc Girard commente.

Pierre Beaudoin défend l'indemnité de départ d'Alain Bellemare

Mis à jour le 18/06/2020 | La Presse Canadienne

L’indemnité de départ d'Alain Bellemare, qui pourrait atteindre 17,5M$, n'est pas atypique, selon Pierre Beaudoin.

À la une

Un an après avoir gagné la 4e édition du Défi Start-up, qu'est devenue Ôdep?

Il y a 17 minutes | Denis Lalonde

DÉFI START-UP. Un an après avoir remporté la 4e édition du Défi Start-up, Ôdep est devenue Cooldel.

Le Québec brille à l'international dans les poudres métalliques

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. En matière de fabrication additive, l'un des points forts du Québec les plus souvent évoqués est...

La COVID-19 a stimulé la demande de fabrication additive

Édition du 17 Juin 2020 | Kévin Deniau

MATÉRIAUX AVANCÉS. C'est l'une des belles histoires positives qui apportent un peu de contraste à cette sombre crise.