À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 13/07/2019 à 09:10

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 13/07/2019 à 09:10

Par lesaffaires.com

SNC-Lavalin (SNC, 25,02 $): le deuxième trimestre ne sera pas le point tournant

Les résultats du deuxième trimestre terminé le 30 juin ne risquent pas de constituer un point tournant pour la firme de génie-conseil québécoise lorsqu’ils seront divulgués au début du mois prochain. C’est du moins ce que croit Devin Dodge, analyste chez BMO Marchés des capitaux, qui s’attend à nouveau à une performance financière plutôt faible.

L’analyste craint que les problèmes qu’affronte la firme depuis l’éclatement des scandales lui créent de la difficulté à retenir son personnel-clé et pourraient retarder encore plus la reprise des bénéfices de son secteur ingénierie et construction. En conséquence, il accorde à SNC la cote Performance égale au secteur, et il réduit son cours cible de 35$ à 33$.

Pour un troisième trimestre consécutif, les bénéfices seront en baisse de façon significative sur les résultats de l’année précédente, estime l’analyste, bien que la direction espère une modeste reprise comparativement au trimestre précédent.

La direction de SNC dit prévoir pour l’ensemble de l’année 2019 des bénéfices par action pour ses activités d’ingénierie et de construction entre 2,00$ et 2,20$. Pour ce faire, la firme devra réaliser des bénéfices record durant la deuxième moitié de l’année, estime l’analyste. Bien qu’il reconnait que les effets de son plan de réduction des coûts de 250 millions devraient commencer à se faire sentir et que ses coûts en intérêts sur la dette devraient diminuer à la suite de la vente de sa participation dans l’autoroute 407, l’analyste estime que les bénéfices n’atteindront pas les objectifs de la direction.

Les changements dans le personnel de direction se poursuivent. Depuis le début de l’année, six des douze principaux postes de gestion ont été confiés à de nouvelles personnes, estime-t-il. Pour plusieurs, il y a eu lieu d’être optimiste à la suite de ses changements. Mais Devin Dodge préfère quant à lui attendre quelque peu afin de voir si les résultats financiers seront au rendez-vous.


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

Couche-Tard veut être un incontournable dans le marché du cannabis

Alimentation Couche-Tard veut être l'un des «acteurs incontournables» dans le marché nord-américain du cannabis.

La pression qui pèse sur Couche-Tard

Édition du 14 Septembre 2019 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Pour Alimentation Couche-Tard (ATD.B, 84,74 $), satisfaire ses actionnaires trimestre après trimestre ...

À la une

Hubert Bolduc dirigera le segment international d'Investissement Québec

Hubert Bolduc laisse donc son siège de PDG de Montréal International.

GM suspend les deux tiers de sa production à l'usine de St. Catharines

GM Canada a également interrompu vendredi la production de véhicules à son usine d’assemblage d’Oshawa.

Bourse: Wall Street est hésitante à la fermeture

Mis à jour le 23/09/2019 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a clôturé en baisse, lundi, après avoir atteint vendredi un nouveau sommet record.