À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 13/07/2019 à 09:10

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 13/07/2019 à 09:10

Par lesaffaires.com

SNC-Lavalin (SNC, 25,02 $): le deuxième trimestre ne sera pas le point tournant

Les résultats du deuxième trimestre terminé le 30 juin ne risquent pas de constituer un point tournant pour la firme de génie-conseil québécoise lorsqu’ils seront divulgués au début du mois prochain. C’est du moins ce que croit Devin Dodge, analyste chez BMO Marchés des capitaux, qui s’attend à nouveau à une performance financière plutôt faible.

L’analyste craint que les problèmes qu’affronte la firme depuis l’éclatement des scandales lui créent de la difficulté à retenir son personnel-clé et pourraient retarder encore plus la reprise des bénéfices de son secteur ingénierie et construction. En conséquence, il accorde à SNC la cote Performance égale au secteur, et il réduit son cours cible de 35$ à 33$.

Pour un troisième trimestre consécutif, les bénéfices seront en baisse de façon significative sur les résultats de l’année précédente, estime l’analyste, bien que la direction espère une modeste reprise comparativement au trimestre précédent.

La direction de SNC dit prévoir pour l’ensemble de l’année 2019 des bénéfices par action pour ses activités d’ingénierie et de construction entre 2,00$ et 2,20$. Pour ce faire, la firme devra réaliser des bénéfices record durant la deuxième moitié de l’année, estime l’analyste. Bien qu’il reconnait que les effets de son plan de réduction des coûts de 250 millions devraient commencer à se faire sentir et que ses coûts en intérêts sur la dette devraient diminuer à la suite de la vente de sa participation dans l’autoroute 407, l’analyste estime que les bénéfices n’atteindront pas les objectifs de la direction.

Les changements dans le personnel de direction se poursuivent. Depuis le début de l’année, six des douze principaux postes de gestion ont été confiés à de nouvelles personnes, estime-t-il. Pour plusieurs, il y a eu lieu d’être optimiste à la suite de ses changements. Mais Devin Dodge préfère quant à lui attendre quelque peu afin de voir si les résultats financiers seront au rendez-vous.

Sur le même sujet

À surveiller: Couche-Tard, Plastiques IPL et Brookfield

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Plastiques IPL et Brookfield?

À surveiller: Couche-Tard, AT&T et Lightspeed

20/04/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Couche-Tard, AT&T et Lightspeed? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

29/05/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.

Deux exemples percutants de titres dits «défensifs»

29/05/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Jamais n’a-t-on vu le taux de chômage exploser comme on l’a vu au cours des dernières semaines.