À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 13/04/2019 à 10:02

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 13/04/2019 à 10:02

Par lesaffaires.com
Drapeau de Bombardier

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Bombardier, de SNC-Lavalin et de Theratechnologies? (Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Bombardier (BBD.B, 2,71 $): Le redressement est sur la bonne voie

Bien que le cycle d’exploitation (working capital cycle) se soit alourdi récemment, Bombardier demeure en bonne voie de rencontrer les objectifs de rentabilité et de flux de trésorerie qu’elle s’était fixés pour 2020.

C’est ce qu’a pu constater Fadi Chamoun, analyste chez BMO Marchés des capitaux, lors d’une récente visite aux installations de Bombardier à Montréal qui lui a permis de rencontrer quelques dirigeants du secteur des avions d’affaire de la firme.

Si le cycle d’exploitation du manufacturier d’avions et de trains s’est alourdi au cours des derniers mois, c’est principalement du à des délais de livraison de la division Transport et à l’achat en janvier du programme de production des ailes de l’appareil Global 7500 qu’opérait la firme Triumph Group de Red Oaks au Texas, explique l’analyste.

Durant sa visite, l’analyste a perçu que le développent du Global 7500 s’effectue tel que prévu. Cet appareil est un élément important de l’amélioration de la rentabilité et des flux de trésorerie de la firme au cours des deux prochaines années, estime-t-il.

Bombardier a pu renflouer ses liquidités par la vente d’actifs non-essentiels, ainsi que par le refinancement de certaines dettes à court terme, note l’analyste. Selon lui, Bombardier devrait voir ses bénéfices avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) doubler en 2019 comparativement aux niveaux de 2016.

Fadi Chamoun réitère sa recommandation de «surperformance» et maintient son cours cible de 5$ pour les 12 prochains mois.

 

Sur le même sujet

Malgré les suppressions d'emplois, Québec pourrait aider Bombardier

Malgré d'autres licenciements chez Bombardier, Québec n'écarte pas la possibilité de voler au secours de l'entreprise.

Bombardier supprime 2500 emplois, dont 1500 au Québec

Le secteur des jets d’affaires, vers lequel l’entreprise effectue son recentrage, n’échappe pas aux turbulences.

À la une

Le capteur infaillible de LeddarTech

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. LeddarTech s’apprête à prendre d’assaut le marché mondial des voitures...

Le PACME profite à Edgenda

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. Le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) annoncé...

Optel veut géolocaliser la pandémie

Édition du 13 Mai 2020 | Maxime Bilodeau

FOCUS RÉGIONAL: CAPITALE-NATIONALE. Le Groupe Optel lutte contre la pandémie à sa manière.