À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 08/06/2019 à 08:21

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

Publié le 08/06/2019 à 08:21

Par lesaffaires.com
Le logo de Bombardier sur un mur

Que faire avec les titres de Bombardier, Transat et CP? (Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Bombardier (BBD.B, 2,07 $): la vente du programme des CRJ accueillie favorablement

Le développement du programme des avions régionaux CRJ durant les années 90 avait fait la fortune de Bombardier et son titre était devenu à l’époque l’un des plus convoités à la Bourse de Toronto. Mais aujourd’hui, le fabricant d’avions et de trains de Valcourt serait sur le point de tourner la page et de vendre ce programme à Mitsubishi Heavy Industries.

Selon un article paru dans The Air Current, une entente entre les deux parties serait annoncée lors du Salon du Bourget, la grande réunion du monde de l’aéronautique qui se tiendra en banlieue de Paris du 17 au 23 juin.

Benoit Poirier, analyste chez Desjardins Marché des capitaux, voit de façon positive pour Bombardier cette vente du programme des CRJ. De nombreux investisseurs sont du même avis, car le titre s’est apprécié de plus de 9% après la publication de l’article de The Air Cuurent. Elle permettra de simplifier encore plus ses opérations dans le secteur de l’aviation tout en dégageant des capitaux additionnels qui viendront solidifier son bilan financier. L’analyste rappelle que le programme des CRJ n’était plus rentable pour Bombardier.

La vente du programme des CRJ à un investisseur stratégique tel Mitsubishi pourrait dégager entre 500 et 1 000 millions de dollars US, estime l’analyste.

Il verrait d’un bon oeil que Bombardier utilise ces nouveaux capitaux soit pour racheter la participation de la Caisse de dépôt et placement dans Bombardier Transport, ou pour investir dans sa division des jets d’affaires. L’analyste a une recommandation d’achat sur le titre et son cours cible reste à 4,50$.

L’annonce de cette éventuelle transaction est certainement crédible, car elle ferait beaucoup de sens pour Mitsubishi, croit l’analyste. Le potentiel du marché asiatique est substantiel pour Mitsubishi dû au fait que la réglementation chinoise exige des transporteurs aériens qu’ils opèrent au moins 25 avions régionaux avant de passer à de plus grands appareils.

À la une

Commerce en Asie: ne misons pas tout sur la Chine

07/12/2019 | François Normand

ANALYSE - Exporter, c’est un peu comme investir à la Bourse : il ne faut pas tout mettre ses œufs dans le même panier.

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...