À surveiller: Lassonde, Recettes Illimitées et Dialogue

Publié le 11/05/2021 à 09:08

À surveiller: Lassonde, Recettes Illimitées et Dialogue

Publié le 11/05/2021 à 09:08

Par Dominique Beauchamp

(Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de Lassonde, Recettes Illimitées et Dialogue? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Industries Lassonde (LAS.A, 184,01$): de quoi étancher la soif de ses actionnaires

Le premier trimestre réaffirme la confiance que porte Frédéric Tremblay de Desjardins Marché des capitaux à l’entreprise de Rougemont.

Le producteur des jus Oasis a dévoilé un trimestre conforme aux attentes, a réitéré l’aperçu pour 2021 et a relevé son dividende de 35% à 0,88$ par action comme l’avait prévu l’analyste.

Frederic Tremblay se dit particulièrement satisfait de la croissance interne de 2,2% des revenus à 466,8 millions de dollars au premier trimestre parce que ces ventes se comparent aux forts achats de confinement de mars 2020.

De plus, signe que le producteur de jus peut imposer ses prix et protéger ses marges, Lassonde haussera graduellement ses prix au détail aux deuxième et troisième trimestres afin de refiler aux consommateurs l’augmentation des coûts de la résine et du transport, entre autres.

Frédéric Tremblay prévoit donc un déclin du bénéfice d’exploitation au deuxième trimestre en raison du décalage entre la hausse des coûts et les prix de ventes. L’analyste note que la rivale Refresco a aussi annoncé son intention de relever ses prix au deuxième semestre.

Lassonde a répété que les revenus de 2021 devraient rester au même niveau élevé qu’en 2020, un autre facteur positif dans une industrie où la consommation globale de jus décline.

L’analyste attribue cette croissance à l’ajout de capacité de jus de format individuel aux États-Unis pour servir des gros détaillants américains, s’enthousiasme-t-il.

«Nous croyons que la demande pour les jus en format individuel augmentera à nouveau après la pandémie en raison du retour à l’école et au bureau», ajoute-t-il.

Frédéric Tremblay table sur une hausse de 12,6% du bénéfice à 14,34$ par action en 2022.

De surcroît, le bilan sain de l’entreprise lui permet d’envisager d’autres acquisitions ciblées maintenant que l’intégration de Sun-Rype achève.

Les investisseurs peuvent mettre la main sur ce portrait de qualité à bon prix puisque le titre de Lassonde s’échange à un multiple de seulement 7,4 fois le bénéfice d’exploitation prévu en 2022, soit 29% de moins que lors du pic de 10,5 fois atteint en juin 2018.

Recettes Illimitées (RECP, 21,05$): le proprio de St-Hubert et The Keg prêt à passer à l’offensive

Sur le même sujet

Les titres boursiers qui ont retenu l'attention cette semaine

11/06/2021 | lesaffaires.com

Voici les titres boursiers et rapports d'analystes qui ont retenu l'attention cette semaine.

Bourse: le S&P/TSX clôt la semaine à un nouveau sommet

Mis à jour le 11/06/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le S&P 500 a aussi terminé vendredi sur un record pour la deuxième séance d'affilée.

À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

11/06/2021 | François Normand

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce à son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse à une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.