À surveiller: Lassonde, Magna et Corus

Publié le 10/06/2020 à 08:10

À surveiller: Lassonde, Magna et Corus

Publié le 10/06/2020 à 08:10

Par Dominique Beauchamp

Photo : courtoisie

Que faire avec les titres de Lassonde, Magna et Corus? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée. 

Lassonde (LAS.A, 164,25$): encore intéressante après un rebond de 34%

Le producteur de jus de Rougemont n’a pas perdu ses atouts défensifs tandis que l’achat de Sun-Rype et les récents investissements offrent un bon potentiel, croit Frederic Tremblay, de Desjardins Marché des capitaux.

L’analyste réitère sa recommandation d’achat et hausse son cours cible de 180 à 190$ après une série de rencontres virtuelles organisée avec les dirigeants, à la fin de mois de mai.

Après un mois de mars exceptionnel, la demande pour les jus est restée forte en avril et en mai chez les épiciers. Lassonde réalise 87% de ses ventes au détail, tandis que la moitié provient de marques maison, une offre qui lui est favorable dans la conjoncture actuelle, précise l’analyste.

L’achat de Sun-Rype en janvier améliore aussi sa position concurrentielle dans l’ouest canadien et le nord-ouest américain.

«Les dirigeants sont confiants de capter des revenus et des synergies. Lassonde priorisera l’élargissement de la distribution des collations de fruits de Sun-Rype à l’Amérique du Nord. L’entreprise veut aussi relever les marges plus près des siennes», explique Frederic Tremblay.

Un plan d’investissement qui ajoute 25 à 30% à la capacité de productoin d’aliments tels que les sauces à pâtes et les bouillons à fondue est presque achevé.

L’intégration de Sun Rype étant une priorité, Lassonde ne sera pas à l’affut d’autres achats stratégiques avant 2021, tant pour les jus que les aliments, croit-il.

À moyen terme, l’ajout à son l’offre d’eau aromatisée est aussi une possibilité.

Même si le rebond de 34% depuis la fin de mars et sept fois plus fort que le gain de 5% du S&P/TSX, Frederic Tremblay juge que l’action est encore attrayante.

L’aperçu des dirigeants pour 2020 semble prudent. Étant donné la croissance interne des revenus de 5% au premier trimestre, l’analyste hausse de 1,4 à 2% ses prévisions de croissance interne des revenus en 2020, par rapport aux orientations fournies de 0,7%. 

Magna International (MG, 62,95$): la reprise automobile fait grimper la cible de 32%

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

À la une

Bourse: baisse de fin de séance à Wall Street

Mis à jour le 11/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a accéléré ses pertes en fin de séance avec le recul des valeurs technologiques.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

11/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

Les places asiatiques ont connu des fortunes diverses mardi.

Titres en action: Canada Goose, Boeing, Dorel

Mis à jour le 11/08/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.