À surveiller: La Baie, Bombardier et WSP

Publié le 23/10/2017 à 09:13

À surveiller: La Baie, Bombardier et WSP

Publié le 23/10/2017 à 09:13

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Hudson's Bay, Bombardier et WSP? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Hudson's Bay (HBC, 11,96$): départ du chef de direction

Canaccord Genuity renouvelle une recommandation "conserver".

La société annonce que son chef de direction, Jerry Storch, quitte ses fonctions.

Derek Dley indique que le président du conseil, Richard Baker, qui, dans le passé, a déjà été chef de direction de l'entreprise, assumera le rôle jusqu'à ce qu'un successeur soit trouvé.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

L'analyste souligne que l'annonce survient après un autre départ important, survenu en mai 2017, alors que le chef de la direction financière avait lui aussi remis sa démission.

Même s'il dit toujours voir de la valeur dans le parc immobilier de HBC, monsieur Dley recommande de demeurer sur les lignes de côté, jusqu'à ce que la société fasse montre de ses capacités à monétiser ces actifs ou procure plus de visibilité sur une potentielle transaction qui la privatiserait.

La cible est maintenue à 11$.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre

À la une

Bourse: la Nasdaq à un sommet, le Dow prend une pause

Mis à jour le 01/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les acteurs du marché ont appris que 2,4 M d’emplois privés ont été créés en juin aux États-Unis.

Titres en action: Tesla, General Motors

Mis à jour le 01/07/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Entrée en vigueur de l'ACEUM sous haute tension

01/07/2020 | AFP

La version finale du traité avait été ratifiée fin 2019 après de nombreux amendements sous l’impulsion des démocrates.