À surveiller: Kraft-Heinz, Enbridge et Activision Blizzard

Publié le 06/08/2018 à 09:18

À surveiller: Kraft-Heinz, Enbridge et Activision Blizzard

Publié le 06/08/2018 à 09:18

Par François Pouliot

Que faire avec les titres de Kraft-Heinz, Enbridge et Activision Blizzard? Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement. Note: l'auteur peut avoir une opinion différente de celle des analystes.

Kraft-Heinz (KHC, 64,48$ US): embêtant

BMO Marchés des capitaux renouvelle une recommandation "performance de marché".

Kenneth Zaslow indique qu'à 1$ par action, le bénéfice de la société au deuxième trimestre est supérieur à son attente récemment abaissée à 0,92$ US. Il attribue l'écart à des gains opérationnels inattendus.

Il note que la direction se montre confiante de générer de la croissance aux revenus pour le prochain trimestre, mais qu'elle tempère les attentes pour son bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) en deuxième moitié d'année. Celui-ci devrait demeurer stable.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

L'analyste dit être tenté par la "sous-performance" du titre, le potentiel d'une transaction qui viendrait transformer l'entreprise et le plan stratégique aux États-Unis. Il souligne notamment que la société est à améliorer ses approches marketing. Elle élimine notamment ses placements média qui ne fonctionnent pas et cherche à éliminer les intermédiaires de marché en épicerie.

M. Zaslow préfère cependant pour l'instant demeurer sur les lignes de côté étant donné des perspectives plus prudentes sur le BAIIA et une évaluation qui se situe au milieu des pairs.

La cible est maintenue à 67$ US.

Sur le même sujet

Enbridge fait mieux que prévu au troisième trimestre

08/11/2019 | AFP

Le chiffre d’affaires trimestriel a progressé de 2 % sur un an, à 11,6 milliards de dollars.

À surveiller: Theratechnologies, Enbridge et Weyerhaeuser

29/07/2019 | Jean Gagnon

Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

À la une

ACEUM: Trudeau n'envisage pas d'aide pour l'aluminium

C’est ce que le premier ministre a dit à l’entrée de la réunion de son caucus mercredi matin.

ACEUM: l'industrie québécoise de l'aluminium inquiète

Mis à jour à 11:55 | La Presse Canadienne

«On pense qu'on a été sacrifié pour protéger l'acier.»

Les amendements apportés à l'accord de libre-échange nord-américain

10/12/2019 | AFP

Les conditions sur le marché du travail sont l’obstacle le plus épineux du traité.